Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : le département de la Loire consacre 15 millions d'euros à la relance dans les communes

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le conseil départemental a décidé d'injecter 15 millions d'euros à destination de nouveaux projets dans les communes, pour soutenir la relance. Cette somme était initialement destinée au désendettement.

Le débat d'orientations budgétaires au Conseil départemental de la Loire se tient ce vendredi.
Le débat d'orientations budgétaires au Conseil départemental de la Loire se tient ce vendredi. © Maxppp - Rémy Perrin

Le département de la Loire, qui débat vendredi 18 décembre de ses orientations budgétaires pour 2021, souhaite soutenir près de 200 projets de relance dans les communes dans quatre domaines (social, transition écologique, transition énergétique et transition numérique) grâce à un investissement de 15 millions d'euros. Cette somme était prévue initialement pour le désendettement de la collectivité. 

"C'est nécessaire pour relancer l'activité économique, j'ai rencontré par exemple le patron du BTP dans le département et les entrepreneurs sont vraiment en demande à ce que les commissions d'appel d'offre, les marchés soient relancés", commente le vice-président du Conseil de départemental de la Loire en charge des finances, Hervé Reynaud. Cette réorientation financière doit permettre selon lui _"d'avoir un impact rapide sur l'économie locale, plutôt que de désendetter le département, ce qui est quelque chose de vertueux qu'on génère depuis trois, quatre ans maintenant" (_le ratio de désendettement de la collectivité est passé de 9,6 à 7 années entre 2019  et 2020).

Hervé Reynaud, invité de France Bleu Saint-Étienne Loire matin

Prime Covid : l'enveloppe aurait été de "deux à trois millions d'euros"

En revanche, pas de changement de position concernant la prime Covid pour les salariés du Département, il n'y en aura pas. "La direction qui a été prise c'est d'abord de revaloriser ces métiers, d'aider ces métiers dans le long terme en revalorisant les postes et leur cotation, et non pas une prime "one shot"", répond Hervé Reynaud. Le vice-président explique par ailleurs que la collectivité "ne peut pas assumer" le versement de cette prime, avec une enveloppe totale évaluée à "deux à trois millions d'euros".

La Loire est le seul département, avec le Jura, à ne pas avoir annoncé le versement d'une prime Covid selon les données du ministère des Solidarités et de la Santé. 

Hervé Reynaud rappelle qu'avec la crise sanitaire, les finances du Département sont mises à mal, avec des pertes de recettes "significatives" (sur les transactions immobilières, sur la contribution sur la valeur ajoutée des entreprises par exemple) et des dépenses en hausse notamment pour le versement du RSA, le Revenu de solidarité active (+6%).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess