Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : le télétravail en hausse en ce début du mois d'avril

-
Par , France Bleu

Les appels répétés du gouvernement pour intensifier le télétravail ont-ils été entendus ? À en croire la dernière enquête d'Harris interactive pour le ministère du Travail, il y a en effet plus de télétravailleurs en ce début du mois d'avril 2021.

Un peu plus d'une personne sur trois dit avoir télétravaillé au moins un peu la première semaine d'avril 2021
Un peu plus d'une personne sur trois dit avoir télétravaillé au moins un peu la première semaine d'avril 2021 © Radio France - Claire Leys

Lors de la première semaine du mois d'avril 2021, 37% des actifs, soit un peu plus d'une personne sur trois, disent avoir télétravaillé au moins un peu selon une enquête d'Harris interactive pour le ministère du Travail. Cela représente un point de plus par rapport à la semaine du 8 au 14 mars. Le télétravail est donc au plus haut depuis janvier.  

Ce qui augmente aussi, ces dernières semaines, c'est le nombre d'employés du secteur privé qui ne sont pas du tout retournés au bureau. Ces télétravailleurs à temps plein représentent 17% des télétravailleurs. 

"Il faut poursuivre les efforts"

"Les chiffres évoluent dans le bon sens", se félicite Élisabeth Borne. La ministre du Travail estime que "cela montre que les messages ont été entendus". "Ce qui est intéressant, poursuit-elle, c'est que dans les 19 départements qui étaient déjà soumis à des mesures sanitaires plus fortes la semaine dernière, 74% des salariés qui sont en mesure de travailler à distance sont en télétravail"

Dans l'ensemble, au niveau national, on est très proche du niveau de télétravail de novembre 2020. Lors du deuxième confinement 41% des actifs assuraient être en télétravail au moins un peu. 

Pour autant, il existe encore une marge de progression puisqu'un salarié sur 10 assure ne pas pouvoir télétravailler, non pas parce que ses taches ne lui permettent pas de le faire, mais parce que son employeur ne le souhaite pas. Sur ce point, Élisabeth Borne insiste : la règle c'est le travail, il faut donc "poursuivre les efforts"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess