Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : près de 30.000 offres de stages mises en ligne par le gouvernement pour aider les jeunes

-
Par , France Bleu
France

Emmanuel Macron tente de s'adresser à la jeunesse. Le président de la République se rend en Seine-Saint-Denis ce lundi pour annoncer le lancement d'une bourse aux stages. Environ 30.000 offres sont répertoriées sur une plateforme en ligne.

Les stages de fin d'études deviennent un casse-tête pour les étudiants, qui n'arrivent pas tous à trouver vu le contexte sanitaire et économique.
Les stages de fin d'études deviennent un casse-tête pour les étudiants, qui n'arrivent pas tous à trouver vu le contexte sanitaire et économique. © Getty

Dur d'avoir 20 ans en 2020 et c'est vrai aussi pour 2021. Avec la crise du Covid-19, les jeunes sont privés de vie sociale et parfois de vie professionnelle. Pour les aider à s'insérer sur le marché de l'emploi, le gouvernement lance ce lundi une bourse aux stages. Près de 30.000 offres sont proposées dans toute la France sur la plateforme 1jeune1solution.fr, lancéer à l'été 2020 pour aider à l'embauche des nouveaux diplômés.

Ce nouvel onglet dédié aux stages permet surtout de faciliter la recherche aux jeunes. C'est la première fois qu'un site répertorie autant d'offres de stages. Les entreprises y postent leurs annonces, avec le travail attendu, les contraintes du poste, la durée et le lieu. C'est un peu le Pôle Emploi du stage de fin d'études. Il y a de tout, du management, du marketing ou du numérique par exemple. Et les jeunes peuvent directement postuler.

700.000 jeunes sont dans leur dernière année d'études

Sont proposées principalement des offres dans les services, ce qui exclut donc nombre de jeunes. Les annonces du monde de l'hôtellerie-restauration ne sont pas présentes sur le site. Et comme le secteur est à l'arrêt, la recherche d'un stagiaire, ce n'est pas la priorité du moment.

Ensuite, il faut savoir qu'en moyenne 700.000 jeunes diplômés intègrent le marché du travail chaque mois de septembre, et donc autant qui sont dans leur dernière année d'études. Avec 30.000 offres, tout le monde ne trouvera pas preneur. Et encore, il n'y a pas vraiment 30.000 offres. Au lancement, ce lundi matin, il y en a un tout petit plus de 11.000 qui sont en ligne sur le site 1jeune1solution.fr. 

Quels conseils pour trouver un stage ?

Pour trouver un stage, il ne faut donc négliger aucune piste, envoyer des mails et des CV à la terre entière, dans l'espoir d'avoir une réponse, une seule, qui sera positive. Avec le Covid-19, ce qui peut faire la différence, c'est d'adapter son CV au télétravail, montrer que l'on sait utiliser tous les outils pour travailler à distance.

Enfin, pour les jeunes de quartiers défavorisés ou de zones rurales reculées, le gouvernement veut encourager le mentorat. Lors de son déplacement lundi à Stains (Seine-Saint-Denis), Emmanuel Macron a annoncé le lancement du dispositif "Un jeune, un mentor". Avec pour objectif que 100.000 jeunes puissent en bénéficier cette année. "Ce que je veux, c'est que chaque jeune qui en a besoin puisse avoir un mentor. Et aussi qu'on offre la possibilité à des cadres en entreprises, à des jeunes qui ont déjà une expérience, d'aider d'autres jeunes, de leur faire confiance, de les accompagner, de leur apporter leur propre exemple de vie" a déclaré le président de la République. 

Ce dispositif mettra en relation un adulte, actif ou retraité, et un étudiant pour l'aider dans sa recherche de stage ou d'emploi grâce à son expérience dans le milieu. Le gouvernement veut faire passer le nombre de mentorats de 25.000 actuellement à 100.000 cette année, avec un budget d'environ 30 millions d'euros pour 2021. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess