Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : Rochexpo annule le Simodec et le salon Mieux Vivre Expo

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ce jeudi, le parc des expositions Rochexpo de La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie) a annoncé l’annulation des salons Mieux Vivre Expo et du Simodec (salon international de la machine-outil de Décolletage). Ils ne pourront pas se tenir en raison de la pandémie de coronavirus.

Machine outil dans une usine de décolletage. (Image d'illustration)
Machine outil dans une usine de décolletage. (Image d'illustration) © Maxppp - -

Après l’annulation de la Foire Internationale Haute-Savoie Mont-Blanc en avril dernier, c’est un coup dur pour le plus grand parc des expositions des Pays de Savoie. Ce jeudi, la direction de Rochexpo a indiqué que les éditions 2020 de Mieux Vivre Expo (du 29 octobre au 2 novembre) et du Simodec (du 24 au 27 novembre) prévues cet automne étaient définitivement annulées. Cette décision a été "prise en raison de la crise liée au Covid-19 et à la conjoncture sanitaire actuelle", précise l’association Rochexpo. 

Pas "économiquement viable"  

Dans un communiqué, les dirigeants du parc des expositions de La Roche-sur-Foron précise que "contraints de constater la fragilité de la situation sanitaire actuelle, la limitation à 1000 personnes par les autorités de la jauge maximale autorisée sur les évènements en zone «rouge» (Marseille, Bordeaux, Lyon, Saint-Étienne … pour l’instant), l’annulation de nombreux évènements sur le territoire, la baisse de fréquentation constatée sur plusieurs foires et salons ayant eu lieu en septembre mais aussi le nombre significativement réduit d’exposants inscrits pour cette édition par rapport aux éditions précédentes, il a bien fallu admettre, à un mois de l’ouverture, que les conditions n’étaient pas réunies pour assurer une édition économiquement viable (NDLR : pour ces salons)"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess