Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : Saint-Brieuc estime le coût de la crise à 2,8 millions d'euros

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

La crise sanitaire pèse sur les finances des collectivités. A Saint-Brieuc, la municipalité a fait les comptes : elle estime le coût global de la crise sanitaire à 2,8 millions d'euros.

Hôtel de ville de Saint-Brieuc
Hôtel de ville de Saint-Brieuc © Radio France - Johan Moison

Le coût de la crise sanitaire sera l'unique dossier à l'ordre du jour du conseil municipal ce lundi soir à Saint-Brieuc. Un coût global estimé  à ce jour à 2 805 400 euros par la direction des finances de la ville.

"C'est énorme", reconnait le maire Hervé Guihard qui en train de boucler son budget 2021 qui parle de "situation financière très particulière". "Nous en avons parlé avec le préfet", dit-il.

Dépenses exceptionnelles et chute des recettes

Depuis mars dernier, la ville doit faire face à un tas de dépenses exceptionnelles. Du gel hydroalcoolique, des gants, du détergent, des pulvérisateurs, des lingettes, des thermomètres sans contact,  des visières de protection, des masques bien sûr... La liste des factures est  longue. A cela s'ajoutent les dépenses supplémentaires de personnel, les primes Covid, les dépenses informatiques pour équiper les agents en télétravail... 

Au total, la ville a dépensé plus d'1,8 million d'euros depuis le mois de mars 2020. Dans le même temps les pertes de recettes sont estimées à 1 million d'euros.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess