Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid dans la Vienne : "Il faut rester vigilant pour ne pas tomber dans une situation comme les Deux-Sèvres"

-
Par , France Bleu Poitou

L'épidémie de Covid est encore sous contrôle dans le département de la Vienne alors que le département ouvre ce lundi un deuxième centre de vaccination à Châtellerault destiné aux publics prioritaires que sont les soignants hospitaliers ou libéraux et aux aides à domiciles de plus de 50 ans.

Dans le Poitou, de nouveaux centres de vaccination ont ouvert ce lundi
Dans le Poitou, de nouveaux centres de vaccination ont ouvert ce lundi © Radio France - Noémie Guillotin

Alors que huit autres départements sont passés ce dimanche en couvre-feu avancé à 18 heures, l'épidémie reste maîtrisée dans la Vienne avec un taux d'incidence de 77 cas pour 100 mille habitants. Trois fois moins qu'en Deux-Sèvres (212,5). Invité de France Bleu Poitou ce lundi, le docteur Medhi Boudjella de l'agence régionale de santé pour la Vienne, appelle les habitants à rester vigilants _"pour ne pas tomber dans une situation comme les Deux-Sèvres où ça va continuer à augmenter".  _Car dans ce département, avant le deuxième confinement, le taux d'incidence était resté plus élevé qu'en Vienne.

Deux centres de vaccination opérationnels en Vienne

Comparé aux Deux-Sèvres qui en compte six, la Vienne n'a pour l'instant ouvert que deux centres de vaccination : au CHU de Poitiers et depuis ce lundi au centre hospitalier de Châtellerault. Un troisième doit ouvrir mercredi à Montmorillon. "Bien sur qu'il faudra en ouvrir d'autres", expliquait ce lundi matin sur France Bleu Poitou le docteur Boudjella. Où ? "C'est pas forcément l'ARS qui va dire c'est là que vous ouvrez, c'est collectivement qu'on va réfléchir avec les acteurs où ils sont en capacité de le faire".

Le variant britannique

Concernant le variant britannique du virus, aucun signe de son apparition chez nous. Pour le détecter, "avec le CHU, on va regarder certains critères comme le retour d'Angleterre". Si une de ces personnes ainsi identifiée est positive au Covid, des analyses complémentaires seront faites pour voir si elle est porteuse de ce fameux mutant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess