Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

"On craint davantage de bénéficiaires" : en Gironde, les Restos du Cœur lancent leur campagne d'hiver

-
Par , France Bleu Gironde

La campagne d'hiver des Restos du Cœur démarre ce mardi. En Gironde, l'association accueille chaque année 20 000 bénéficiaires dans ses 42 centres. Un chiffre qui risque de grimper à cause de la crise sanitaire.

Les bénévoles du dépôt des Restos du Coeur de Bruges préparent la campagne d'hiver de l'association, le 23 novembre 2020
Les bénévoles du dépôt des Restos du Coeur de Bruges préparent la campagne d'hiver de l'association, le 23 novembre 2020 © Radio France - Margot Turgy

Les Restos du Cœur lancent, avec le soutien de France Bleu, leur 36e campagne d'hiver ce 24 novembre. La veille, une dizaine de bénévoles en Gironde ont donc achevé la préparation des colis alimentaires au dépôt de l'association à Bruges, au nord de Bordeaux. 

Légumes, conserves, produits d'hygiène... Des dizaines de palettes, acheminées ensuite vers les 42 centres des Restos du Cœur en Gironde, ont été emballées. "Il faut d'abord commencer par le lait, parce que c'est le plus lourd", explique Christelle, bénévole. Les colis sont ensuite entourés de film plastique "pour qu'ils ne se baladent pas dans les camions", précise Christophe, un autre bénévole. 

Une campagne d'hiver sous protocole sanitaire 

Les colis alimentaires sont chargés dans les camions des Restos du Coeur avant d'être acheminés vers les 42 centres de Gironde
Les colis alimentaires sont chargés dans les camions des Restos du Coeur avant d'être acheminés vers les 42 centres de Gironde © Radio France - Margot Turgy

A cause de la crise sanitaire, cette campagne d'hiver des Restos du cœur est forcément particulière. "On craint de recevoir davantage de bénéficiaires", explique Gérard Barnabé, responsable de l'approvisionnement de l'association en Gironde. "On a déjà connu une hausse d'environ 8% cet été. Ce chiffre devrait être dépassé à cause de la situation économique qui s'aggrave", estime-t-il. Chaque année, l'association vient en aide à 20 000 Girondins en moyenne. 

L'autre problématique, engendrée par la crise sanitaire, est l'accueil des bénéficiaires de l'association : "Les créneaux sur lesquels ils doivent venir sont très restreints", explique Christophe Barnabé. "Ce sont essentiellement des prises de rendez-vous. Chaque quart d'heure, une famille ou deux sont prévues." Pour ce bénévole, cela empêche "la solidarité" de fonctionner. "Nos bénéficiaires viennent aussi chercher du contact et de l'échange, et c'est compliqué avec les protocoles mis en place."   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess