Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans l'Yonne, quelques mois après son ouverture, la boucherie de Cravant fait déjà carton plein

-
Par , France Bleu Auxerre

Depuis le mois de juin, les habitants de Cravant (Yonne) profitent de nouveau d'une boucherie dans le village. Cédric Joublot a repris, avec l'aide de la mairie le commerce. Pour le plus grand bonheur des consommateurs et des villageois, satisfait qu'il y ait de nouveau de la vie dans le village.

Cédric Joublot est satisfait des premiers mois d'ouverture de sa boucherie à Cravant
Cédric Joublot est satisfait des premiers mois d'ouverture de sa boucherie à Cravant © Radio France - Antoine Loistron

En ce samedi en fin de matinée, à Cravant (Yonne), les clients se pressent pour venir chercher la viande qu'ils mangeront pour le déjeuner. Une dame revient même une deuxième fois "J'ai changé mon menu entre temps", rigole-t-elle. Les habitants viennent et surtout reviennent toutes les semaines. Ils sont satisfait de la viande vendue dans la boutique, à l'image de Valérie : "C'est propre, c'est neuf, ils sont aimables et c'est bon ! Il n'y a rien à dire. En plus il communique très bien sur Facebook, on passait commande par ce biais et venir chercher ensuite." 

La mairie en soutien pour refaire la boucherie

C'est en juin que Cédric Joublot a ouvert la boucherie. C'est un lieu qu'il connaît bien : il y a passé 16 ans en tant qu'apprenti. Avant de partir en raison de désaccord avec l'ancien propriétaire. Ce dernier a lâché l'affaire en mars 2019. La boucherie ne répondait pas aux normes d'hygiène notamment. Il a donc fallu investir énormément pour réaliser des travaux. Tout seul, c'était faisable pour le boucher, mais difficile. Heureusement, la mairie a mis la main à la poche. 

Elle a acheté et les murs et loue les locaux à un prix modéré, elle a financé en partie les travaux et l'équipement avec le soutien de l'Etat et du département. "C'est le rôle aussi des communes d'aider des jeunes artisans à s'installer, souligne Colette Lerman, maire du village jusqu'en mai. Je dirais l'essentiel pour un commerce c'est l'emplacement, là il y est dans la rue commerçante, c'est très bien située et la personnalité de l'artisan. J'étais sûre qu'avec Cédric ce serait un succès, ça se confirme." Et surtout, la boucherie permet d'amener de la vie dans le village. Un constat partagé par le boucher : "Ça se passe plutôt bien pour l'instant, j'ai retrouvé une partie des clients que je servais avant. Je suis plutôt content parce que je pensais que ça marcherai un peu moins bien que ça, on est au-dessus de ce qu'on avait prévu. Après il ne faut pas s'affoler parce qu'il y a le phénomène ouverture."

"Je suis contente pour lui d'abord, et puis je suis contente pour le village" - Colette Lerman, ancienne maire de Cravant, partenaire de Cédric Joublot pour rouvrir la boucherie.

Et surtout, la boucherie permet d'amener de la vie dans le village. C'est justement ce que retiens Christine. Elle travaille la semaine à Paris mais revient passer les week-end à Cravant. "Les gens discutent dehors en attendant, c'est une vie qui reprend ! Et ça c'est super important. Il faut que chacun participe aussi parce que sinon le village se meure." Et Cédric Joublot fait aussi travailler les producteurs locaux. Il a fait le choix de s'en tenir à des circuits-courts, c'est-à-dire de s'approvisionner uniquement auprès de producteurs situés à moins de 40 kilomètres. Un choix payant pour le moment au regard des clients qui se pressent dans sa boucherie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess