Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Création d'un Parc Naturel Régional du Médoc, le vote favorable de la région

mercredi 24 octobre 2018 à 19:38 Par Fanny Ohier, France Bleu Gironde

Les conseillers régionaux de Nouvelle Aquitaine ont voté favorablement la création d'un Parc Naturel Régional (PNR) du Médoc mardi 23 octobre. Au bout de dix ans, le projet arrive bientôt à son terme. Dernière étape, l'approbation du PNR par le ministère de la Transition Écologique et Solidaire.

Mardi 23 octobre, les conseillers régionaux de Nouvelle Aquitaine ont voté en faveur du projet de Parc Naturel Régional Médoc
Mardi 23 octobre, les conseillers régionaux de Nouvelle Aquitaine ont voté en faveur du projet de Parc Naturel Régional Médoc © Radio France - Fanny Ohier

Bordeaux, France

Ce mardi 23 octobre dans la matinée, les conseillers régionaux ont voté en faveur de la labellisation du territoire du Médoc en Parc Naturel Régional (PNR) en séance plénière. Après dix ans d'attente, les élus ont approuvé le périmètre et la charte du PNR, qui fixe un ensemble d'objectifs à atteindre sur 15 ans sur le territoire. Au total, 53 communes et plus de 100 000 habitants sont concernés. Il reste encore une dernière étape puisque l'Etat doit statuer sur ce parc au premier trimestre 2019, avec un arrêté ministériel.

Mis en place sur des territoires caractérisés à la fois par leurs richesses patrimoniales naturelles et culturelles et leurs difficultés économiques, les PNR visent à accélérer leur développement économique. Différent d'un Parc National, il est avant tout un outil sur le plan économique, à destination des différents acteurs d'un territoire. 

"L'argent servira à soutenir des filières qui structurent le territoire, comme l'agriculture, la sylviculture, le tourisme, etc. qui permettent de garder un équilibre sur le territoire." Nicolas Gamache, rapporteur du projet et délégué au patrimoine naturel, notamment en charge des parcs naturels régionaux.

"L'argent servira à soutenir des filières qui structurent le territoire", Nicolas Gamache, conseiller régional qui porte le dossier

Aujourd'hui, 3,7 millions sont investis chaque année dans les quatre parcs naturels existants pour la région Nouvelle-Aquitaine.

L'industrie locale comme celles des matériaux composites sera valorisée par le label. Henri Sabarot, conseiller régional, président du syndicat mixte du Pays Médoc et élu local à Carcans-Maubuisson, a porté le projet de PNR.

Henri Sabarot, conseiller régional et élu local à Carcan Maubuisson

Nicolas Gamache et Henri Sabarot, conseillers régionaux qui ont soutenu le projet de PNR.  - Radio France
Nicolas Gamache et Henri Sabarot, conseillers régionaux qui ont soutenu le projet de PNR. © Radio France - Fanny Ohier

La fin d'un processus de dix ans 

Initiée en 2008 par le président de la région Aquitaine, l'étude de projet arrive à son terme et sa mise en application va bientôt commencer. En août dernier, une commission d'enquête publique avait rendu un avis favorable à la création du PNR, conforté par le vote d'approbation de la charte par 52 des 53 communes concernées par le projet. 

Dernière étape, le ministère de la Transition Écologique et Solidaire doit approuver le label par décret, le classement du Médoc est prévu pour le premier trimestre 2019. Il existe déjà  53 autres PNR dans l'hexagone, dont quatre en région Nouvelle-Aquitaine (le Parc des Landes de Gascogne, du Marais Poitevin, Périgord-Limousin et de Millevaches en Limousin).  Ensuite seulement, le projet sera mis en place par les différents acteurs du territoire.