Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

CréativBéarn : une entreprise qui transforme les chômeurs en chasseurs d'emplois

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

L'aventure de l'entreprise éphémère CréativBéarn à Mourenx se termine le 22 octobre, elle aura duré sept semaines pour tenter de remettre sur le chemin de l'emploi 41 chômeurs. L'entreprise éphémère de Mourenx est la 13ème en France depuis 2017.

La présentation des "associés", sur le pic du midi d'Ossau, les sept qui ont décroché un CDI.
La présentation des "associés", sur le pic du midi d'Ossau, les sept qui ont décroché un CDI. © Radio France - Marie line Napias

C'est une initiative du groupe BPI spécialisé dans les ressources humaines avec le soutien de l'Etat. Généralement un tiers des demandeurs d'emploi trouvent un CDI pendant les six semaines que dure l'entreprise, et les deux tiers dans les six mois qui suivent. A Mourenx il y a pour l'instant sept personnes qui ont un CDI mais il y a des contacts prometteurs pour d'autres, malgré le covid qui a bien sûr compliqué les choses. Quarante et un demandeurs d'emploi se sont retrouvés pendant sept semaines (au lieu de six à cause du covid) à Mourenx, au Centre Yves Dréau.  

Le service web qui cherche des offres et met en forme celles collectées par le service "face à face" et le "call center"
Le service web qui cherche des offres et met en forme celles collectées par le service "face à face" et le "call center" © Radio France - Marie line Napias

Les quarante et un demandeurs d'emploi réunis à Mourenx se sont  répartis en différents services en fonction de leurs envies et de leurs compétences : ressources humaines pour travailler les CV et les entretiens ; face à face pour aller en binôme taper aux portes des entreprises, des commerces aux grandes industries ; call center pour rappeler les entreprises, tenter de les faire venir rencontrer les "associés" ; service web pour mettre en forme les offres collectées et en chercher d'autres, et tenter de faire "coller" les offres et les profils ; service communication pour "vendre" l'entreprise auprès des professionnels et des médias. 

Dans chaque "service" les consignes qui seront utiles par la suite à tous les demandeurs d'emplois
Dans chaque "service" les consignes qui seront utiles par la suite à tous les demandeurs d'emplois © Radio France - Marie line Napias

Les demandeurs d'emploi sont formés et encadrés par trois coaches du groupe BPI. Ils disent tous que c'est plus motivant de rechercher en groupe et pour le groupe, que seuls dans leur coin. 

Des "associés" heureux de s'investir pour un collectif

Marie-Laure du service face à face :  

Nous avons été très bien reçus par les entreprises. C'était très important pour moi de retrouver ce relationnel avec les gens.

Les deux tiers des demandeurs d'emploi de ces entreprises éphémères retrouvent du travail

Les résultats sont très variables selon les villes, c'était la première fois qu'une entreprise éphémère s'installait dans une zone plus rurale, les demandeurs d'emploi ont prospecté la zone de la communauté de communes Lacq-Orthez puis un peu plus loin, jusqu'à Pau, et il y a eu de belles surprises, comme le CDI de Sandrine, engagée comme responsable des ressources humaines au sein d'un Ehpad.

La belle histoire de Sandrine racontée par Anna qui est au service communication

Les entreprises éphémères ne durent que six semaines pour garder la motivation des demandeurs d'emploi, mais à Mourenx, les "associés" ont décidé de rester en contact pour continuer à se motiver et faire fonctionner leur réseau. Le budget global est de 146 000 euros dans le cadre de l'accord de revitalisation de Yara France avec des financements de l'Etat , de la région , du département et de la communauté de communes Lacq-Orthez, les locaux fournis par la commune de Mourenx, et le soutien matériel de Bouygues télécoms. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess