Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Crédits immobiliers : c'est le moment d'acheter !

-
Par , France Bleu

Selon une étude du courtier en ligne Meilleurstaux.com publiée ce mardi, les taux des crédits immobiliers sont en ce moment exceptionnellement bas, et les Français ne s'y trompent pas puisque les demandes d'achats repartent à la hausse.

Les taux des crédits immobiliers sont au plus bas
Les taux des crédits immobiliers sont au plus bas © Fotolia

Acheter, ou renégocier son crédit : le moment est propice. Selon une étude Meilleurstaux.com révélée par RTL mardi, les taux des emprunts sont historiquement bas en ce moment. Par exemple pour un crédit sur 20 ans : 2,70% en moyenne contre 3,40% il y a un an.  

Taux imbattables

Le courtier en ligne affirme que le coût d'un crédit de 200.000 euros a baissé de 25% en un an , et a été divisé par deux en quatre ans. Autre forme de démonstration : la capacité d'emprunt pour une mensualité de 1.000 euros a augmenté selon cette étude de près de 13.000 euros en un an. Et ces taux bas devraient perdurer selon Meilleurstaux.com, puisque la Banque centrale européenne (BCE) compte maintenir ses taux directeurs, qui conditionnent les taux pour les particuliers, à des niveaux très faibles. 

Boom des renégociations

Résultat : ces quatre derniers mois, la demande de renégociations de crédits a plus que triplé . Car les emprunteurs ont beaucoup à y gagner. Le courtier en ligne donne l'exemple d'un Français ayant contracté en 2008 un emprunt sur 20 ans, pour une mensualité de 1350 euros par mois. En recalculant ce crédit avec le taux actuel et en conservant la même mensualité, le particulier peut avoir remboursé son emprunt deux ans plus tôt, et économiser ainsi 34.130 euros

Hausse des demandes d'achats

Logiquement, les acheteurs potentiels sont également plus nombreux, avec des différences selon les villes. C'est à Bordeaux que les demandes d'achat ont le plus augmenté en un an, avec +24%. Lille arrive en deuxième position (+22%) devant Strasbourg (+20%).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess