Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

Creuse : 39 propositions pour utiliser le million d'euros dont a hérité Saint-Priest-la-Feuille

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

En mai dernier, Michel Mandrille, 76 ans, décède, et lègue à Saint-Priest-la-Feuille 1 million d'euros. La mairie propose alors aux habitants de soumettre leurs idées : que va-t-on faire d'un million d'euros, dans une commune dont le budget annuel ne dépasse pas les 800.000 euros ?

Ils étaient une quinzaine réunis à l'étage de la salle des fêtes de Saint-Priest.
Ils étaient une quinzaine réunis à l'étage de la salle des fêtes de Saint-Priest. © Radio France - Matthieu Le Meur

Après des mois de réflexion et d'attente, "la boîte à idées" de Saint Priest la Feuille a été ouverte ce samedi. Au bout d'une heure de dépouillement, la maire de Saint-Priest-la-Feuille, Josiane Vigroux, et son premier adjoint Jean-Marc Pioffret, sont venus à bout de 39 contributions déposées. "Construction d'une ou deux maisons locatives dans l'éco-lotissement, au restaurant communal, ravalement de façade", Josiane Vigroux énumère sans broncher les propositions. 

Les élus vont devoir faire des choix. Les conseillers municipaux Gilles Garré et Nicolas Corbin sont presque surpris, "c'est vrai qu'il y a certaines propositions qui sont étudiées, aucune n'est farfelue". Les rêves des 770 habitants sont maintenant confrontés aux réalités financières d'une commune de cette taille. La proposition, récurrente, de construire une nouvelle salle des fêtes suscite le plus de réactions à chaud. "Peut-être que ça ne coûtera pas cher à réaliser, mais c'est le coût de suivi derrière qui risque de nous mettre dedans."

Les élus de Saint-Priest-la-Feuille se donnent maintenant 6 mois au moins pour étudier, chiffrer, et arrêter leur choix sur l'une de ces propositions.

Que faire du million d'euros légué par Michel Mandrille à la commune? Saint-Priest-la-Feuille commence à se faire une idée

Choix de la station

À venir dansDanssecondess