Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Crise agricole : les agriculteurs du pays d'Ambert interpellent leurs élus

mercredi 19 août 2015 à 17:17 Par Juliette Micheneau, France Bleu Pays d'Auvergne

Quelques 200 éleveurs et producteurs de lait de l'arrondissement d'Ambert ont bloqué ce mercredi les abords de la sous-préfecture. Une nouvelle manifestation marquée par la présence des familles, touchées de plein fouet par la crise actuelle.

Des dizaines de tracteurs bloquent le centre-ville d'Ambert.
Des dizaines de tracteurs bloquent le centre-ville d'Ambert. © Radio France - Juliette Micheneau

Ce mercredi midi, toutes les rues du centre-ville qui mènent à la sous-préfecture d'Ambert sont bloquées par des files de tracteurs à l'arrêt . Dans les remorques, souches d'arbres, broussailles, etc. Une manière de rappeler combien les agriculteurs du secteur sont essentiels à l'entretien des paysages.

Des agriculteurs qui dénoncent aussi les contraintes environnementales liées au parc naturel régional du Livradois-Forez. - Radio France
Des agriculteurs qui dénoncent aussi les contraintes environnementales liées au parc naturel régional du Livradois-Forez. © Radio France - Juliette Micheneau

Un peu plus de 200 personnes ont répondu à l'appel des syndicats Jeunes Agriculteurs et FDSEA, essentiellement des éleveurs et des producteurs de lait et puis beaucoup de femmes et d'enfants d'exploitants, solidaires du mouvement et surtout les premiers touchés par cette crise agricole . Les parents sont soucieux, l'ambiance à la maison est tendue, les budgets familiaux aussi, pour beaucoup il n'y a pas eu de départ en vacances cette année.

"J'ai pas de copines en ce moment parce qu'elles partent en vacances. Je ne ferais pas ce métier quand je vois comme ils galèrent !" Mathilde, fille d'agriculteurs.

Les élus interpellés

Tous les élus de l'arrondissement d'Ambert étaient conviés au rassemblement. Une manière de le faire prendre conscience de la détresse des agriculteurs de leurs communes. Des communes qui risquent d'être désertées si les exploitations mettent la clé sous la porte . C'est le message laissé par les manifestants avec ces panneaux déposés devant la sous-préfecture.

Manière d'interpeller les élus : des panneaux de communes déposés devant la sous-préfecture d'Ambert. - Radio France
Manière d'interpeller les élus : des panneaux de communes déposés devant la sous-préfecture d'Ambert. © Radio France - Juliette Micheneau

Parmi les élus qui ont répondu présents : le député communiste de la circonscription, André Chassaigne qui prépare en ce moment un texte de loi pour garantir la rémunération des agriculteurs .

André Chassaigne, député communiste de la circonscription prépare une proposition de loi pour encadrer les prix agricoles.

André Chassaigne compte déposer ce texte à l'Assemblée à la rentrée.

 

Des femmes et des enfants dans la manifestation : ce sont des familles entières qui souffrent de cette crise agricole. Reportage