Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Crise sanitaire : les demandes de RSA "relativement maîtrisées" mais en forte hausse en Haute-Vienne

-
Par , , France Bleu Limousin

Sur ces dix derniers mois, le RSA a coûté près de 61 millions d'euros au Département de la Haute-Vienne. Une hausse de 5,7% qui accompagne évidemment une augmentation des bénéficiaires : ils sont plus de 21.000 désormais dans le département. C'est ce que révèle l'Observatoire du RSA.

Les demandes de RSA ont fortement augmenté en Haute-Vienne (image d'illustration)
Les demandes de RSA ont fortement augmenté en Haute-Vienne (image d'illustration) © Maxppp - Rémy PERRIN

Il fallait s'y attendre. En période de crise, les demandes et versements des aides et minimas sociaux croissent en général de manière aussi régulière que la situation sociale se fragilise. Ainsi, sur les dix derniers mois, le RSA a coûté près de 61 millions d'euros au Département de la Haute-Vienne. Une hausse des montants versés de 5,7% qui accompagne évidemment une augmentation des bénéficiaires : ils sont plus de 21.000 désormais dans le département (soit une hausse de 5%). C'est ce que révèle l'Observatoire du RSA, mis en place par la Caisse d'Allocation Familiale et le Département de la Haute-Vienne pour assurer un meilleur accompagnement des bénéficiaires du RSA, le Revenu de Solidarité Active, qui permet aux plus de 25 ans de bénéficier d'un revenu minimum. 

Une hausse relativement maîtrisée par rapport à d'autres départements de Nouvelle-Aquitaine

"Une hausse relativement maîtrisée" a estimé ce mardi matin sur France Bleu Limousin Dominique Troudet, le directeur de la CAF de la Haute-Vienne, surtout "par rapport à d'autres départements de Nouvelle-Aquitaine" a-t-il dit. La Caisse d'Allocation Familiale se charge de verser le RSA pour le compte du Département.

Concernant les "profils" des bénéficiaires, "il y en a 16% qui vivent en couple, 31% de familles monoparentales, et quasiment un bénéficiaire sur deux est dans le dispositif depuis plus de quatre ans" a détaillé Dominique Troudet, mentionnant que la crise n'a pas généré de nouveaux profils particulièrement marquants.

"On a eu un pic de demandes au mois d'août 2020" a enfin expliqué le directeur de la CAF de Haute-Vienne, "puis cela s'est stabilisé sur la fin de l'année 2020, et sur le tout début de l'année 2021 on voit plutôt une légère baisse". "Est-ce forcément une bonne nouvelle ?" s'est demandé Dominique Troudet. Pas sûr. "Soit c'est une reprise de l'économie, soit c'est un souci de recours au droit", a-t-il conclu, c'est-à-dire que des bénéficiaires potentiels ne se manifestent pas. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess