Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Cristallerie Baccarat : le chômage partiel des salariés prolongé jusqu'au 4 juillet

Par

Au début du confinement, la direction de la Cristallerie Baccarat avait annoncé l'arrêt de la production jusqu'au 26 avril. Lors d'un CSE le mercredi 22 avril, elle a confirmé la reconduction du chômage partiel pour la quasi-totalité des employés jusqu'au 4 juillet.

Photo d'illustration de la manufacture de cristal de Baccarat, en 2015. Photo d'illustration de la manufacture de cristal de Baccarat, en 2015.
Photo d'illustration de la manufacture de cristal de Baccarat, en 2015. © Maxppp - Alexandre Marchi

Initialement prévue jusqu'au 26 avril , la période de chômage partiel pour la quasi-totalité des employés de la Cristallerie Baccarat est prolongée d'après les syndicats. Elle s'étend désormais jusqu'au 4 juillet, en raison de la crise sanitaire. Ensuite, la direction compte avancer les congés payés de quinze jours. "On va se retrouver en congés payés jusqu'au 3 août", annonce le secrétaire du CCE Eric Rogue.

Publicité
Logo France Bleu

Des salariés dans l'attente

Sur les 520 employés que compte l'usine, une cinquantaine d'entre eux continuent de travailler pour alimenter les fours. A partir du mois de mai, une deuxième équipe d'une dizaine de salariés reprendra également le travail pour honorer les rares commandes de l'entreprise. "Notre filiale au Japon, même si elle est fermée, nous a commandé des gobelets", détaille le porte-parole de l'intersyndicale. 

Eric Rogue ne cache pas son inquiétude concernant l'avenir de la Cristallerie Baccarat, qui a déjà perdu 75% de son chiffre d'affaires. "On fait des produits de luxe, donc ce n'est peut-être pas les premiers produits que vont aller chercher les consommateurs quand tout le monde sera déconfiné". Depuis le début du confinement, les employés de la Cristallerie au chômage partiel perdent 16% de leur salaire, tous les mois_._

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu