Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"Dans l'Indre, les solutions du gouvernement ne marcheront pas" : nouvelle manifestation à l'hôpital de Châteauroux

-
Par , France Bleu Berry

Près de 70 personnes se sont rassemblées ce jeudi matin devant l'hôpital de Châteauroux. Cela fait plusieurs mois que le service des urgences est en grève. Malgré quelques annonces faites par le gouvernement, ils estiment que le compte n'y est toujours pas.

Près de 70 personnes se sont mobilisées à l'hôpital de Châteauroux
Près de 70 personnes se sont mobilisées à l'hôpital de Châteauroux © Radio France - Manon Klein

Châteauroux, France

Le personnel de l'hôpital de Châteauroux a manifesté ce jeudi 26 septembre, à l'appel du collectif Inter-Urgences, qui appelait à la mobilisation partout en France. Près de 70 personnes se sont réunies à l'entrée de l'établissement castelroussin. Malgré plusieurs mois de grève, et plusieurs manifestations, ils estiment qu'ils n'ont toujours pas été entendus. 

Les Urgences sont en grève depuis plusieurs mois à l'hôpital de Châteauroux - Radio France
Les Urgences sont en grève depuis plusieurs mois à l'hôpital de Châteauroux © Radio France - Manon Klein

"Le problème ne devrait pas être géré depuis Paris"

Le service des urgences a été rejoint par les autres services de l'hôpital ce jeudi matin. Tous se rassemblent pour tenter de peser plus lourd face au gouvernement qui, estiment-ils, ne les écoute pas. "Je pense que c'est un problème qui ne peut pas être géré depuis Paris, un endroit où on n'a pas la réalité du terrain. La preuve Agnès Buzyn [ministre de la Santé] est allée visiter un service d'urgence : celui de Poitiers, qui n'est pas en grève" souligne, amer, Vincent Bourdeau, infirmier aux Urgences et au Samu de Châteauroux.

Le personnel de l'hôpital a manifesté à l'appel du collectif Inter-Urgences - Radio France
Le personnel de l'hôpital a manifesté à l'appel du collectif Inter-Urgences © Radio France - Manon Klein

L'urgentiste dénonce des solutions gouvernementales qui ne sont pas adaptées aux problématiques locales, notamment concernant les médecins libéraux, sur lesquels la ministre de la Santé compte pour désengorger les Urgences. "Le problème, c'est que dans l'Indre ses solutions ne marcheront pas du tout. Ici la médecine libérale est déjà totalement débordée. C'est totalement illusoire de vouloir transporter des gens en médecine libérale, alors que chez nous leurs patients ont déjà un délai de 15 jours pour obtenir un rendez-vous" argumente Vincent Bourdeau.

À Châteauroux, la demande principale des grévistes reste la même : obtenir des créations de postes.

Les grévistes estiment que les réponses apportées par le gouvernement ne sont toujours pas satisfaisantes - Radio France
Les grévistes estiment que les réponses apportées par le gouvernement ne sont toujours pas satisfaisantes © Radio France - Manon Klein
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu