Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dans la Loire et la Haute-Loire, le chômage baisse un peu et l'intérim redémarre doucement

jeudi 24 décembre 2015 à 14:04 Par Rémi Brancato, France Bleu Saint-Étienne Loire

Au mois de novembre, 39 620 personnes étaient inscrites en tant que demandeurs d'emploi de catégorie A dans la Loire, une baisse légère de 0,2% par rapport à octobre. En Haute-Loire la baisse est la même avec 9970 inscrits. Depuis septembre, l'emploi intérimaire redémarre fébrilement dans la région.

L'agence Pôle Emploi de Bellevue, à Saint-Etienne.
L'agence Pôle Emploi de Bellevue, à Saint-Etienne. © Radio France

Loire, France

Avec 39 620 demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A, c'est à dire sans aucune activité rémunérée, fin novembre, le nombre de chômeurs diminue légèrement de 0,2% dans la Loire, par rapport au mois d'octobre. En Haute-Loire, la baisse est la même (-0,2%) avec 9970 inscrits fin novembre en catégorie A contre 9985 fin octobre.

Cette tendance est similaire à celle constatée au niveau national (-0,4%). En Rhône-Alpes, le chômage a diminué de 0,4% en novembre par rapport à octobre. Dans la région, en tout, 334 191 personnes sont inscrites en tant que demandeurs d'emploi de catégorie A, contre 335 580 fin octobre.

Embellie modérée dans l'emploi intérimaire

Un chômage presque stable donc dans la Loire et la Haute-Loire, mais l'intérim lui se porte un peu mieux. Au mois de novembre, en France, le nombre d'emploi en intérim a augmenté de 5% par rapport à octobre, selon le baromètre de Prism'emploi. En Rhône-Alpes l'augmentation est de 0, 6%.

Et si on regarde les 11 derniers mois, l'emploi en intérim augmente de 3,9% en France et de 1,6% en Rhône-Alpes entre janvier et novembre.

Des chiffres encourageants pour Myriam Thollot, qui est responsable de l'agence Adequat Intérim, rue Charles-de-Gaulle à Saint-Étienne :

"L'intérim repart."

Mais cette professionnelle de l'emploi intérim reste prudente : "les entreprises restent encore fébriles et font appel à l'intérim pour palier des commandes de courte durée, au jour le jour".

Myriam Thollot, responsable d'agence intérimaire à Saint-Etienne.

Chez Network Intérim, à quelques mètres dans la même rue, Fabienne court, la responsable d'agence est beaucoup plus optimiste, elle estime que la qualité des offres s'améliore : "_au lieu de nous demander quelqu'un pour une journée ou deux, souvent les offres sont prolongées." Pour elle, les offres intérimaires débouchent de plus en plus sur des embauches en CDI :"on sent qu'il y a une visibilité plus longue_".

Rémi Brancato s'est rendu dans une agence d'intérim stéphanoise