Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dans la région, le chômage baisse partout, sauf en Aveyron

-
Par , France Bleu Occitanie

Pôle Emploi a publié ce vendredi midi les chiffres du marché de l'emploi pour le début d'année 2019. La tendance régionale est à la baisse, comme au niveau national. A quelques exceptions près.

Une agence de Pôle Emploi à Auch (illustration)
Une agence de Pôle Emploi à Auch (illustration) © Maxppp - SEBASTIEN LAPEYRERE

Occitanie, France

L'année 2019 commence avec une légère baisse de 0,7% du nombre de chômeurs au premier trimestre, au niveau national. Sur la France entière, le nombre de demandeurs d'emploi a légèrement diminué pour s'établir à 3,649 millions en catégorie A (sans aucune activité), selon les chiffres publiés vendredi par Pôle Emploi. 

Au niveau régional, sur la zone Midi-Pyrénées, la tendance est la même, sauf pour l'Aveyron, où le nombre de demandeurs d'emploi est en hausse de 0,4% au premier trimestre, pour atteindre désormais 10.330 personnes en catégorie A.

Dans le Lot, rien ne bouge (0,0 %, 8.540 personnes au total), alors que la Haute-Garonne (75.650 chômeurs) et les Hautes-Pyrénées (12.870) connaissent une baisse peu significative (-0,1 %).

La baisse est plus marquée en Ariège (-0,7 %, pour atteindre 9.670 personnes), et dans le Gers (- 0,8 %, 7.100 demandeurs d'emploi).

L'embellie est nette dans le Tarn, où le nombre de chômeurs s'établit désormais à 20.340 grâce à une baisse de 1%. 

Dans le Tarn-et-Garonne, la baisse atteint même les 1,6% au premier trimestre, avec désormais 15.200 chômeurs dans le département.