Économie – Social

Dans le Finistère, la Chambre d'agriculture encourage les jeunes à s'installer

Par Annelaure Labalette, France Bleu Breizh Izel mercredi 2 avril 2014 à 7:00

Sébastien Sevignon, éleveur avicole à Combrit
Sébastien Sevignon, éleveur avicole à Combrit © Radiofrance - Annelaure Labalette

En 2013, 116 jeunes ont repris une exploitation dans le département du Finistère, mais ce n'est pas encore assez pour couvrir les départs à la retraite. La mission de la Chambre d'agriculture est donc de les encourager et de les suivre dans leurs projets.

Même si le Grand Ouest est la région qui voit s'installer le plus d'agriculteurs, il n'y a pas encore assez de reprises d'exploitations pour couvrir le nombre de départs d'agriculteurs.

Dans le Finistère, chaque année, 380 agriculteurs arrêtent leur activité. Beaucoup pour des départs à la retraite. Mais trop peu de jeunes prennent la relève. Pour 2,5 départs à la retraite, il y a seulement une installation dans le département.

Alos la Chambre d'agriculture du Finistère se donne pour mission d'encourager ces jeunes à racheter des exploitations, elle assure aussi un suvit économique et les projets d'avenir.

Reprise du flambeau familial

 

A Combrit, près de Pont l'Abbé, Sébastien Sevignon a repris l'exploitation avicole de son père en janvier 2014.

Le reportage d'Annelaure Labalette

Les représentants de la chambre d'Agriculture du Finistère - Radio France
Les représentants de la chambre d'Agriculture du Finistère © Radio France - Annelaure Labalette

Des installations encore trop peu nombreuses dans le département

 

Depuis plusieurs années, la filière agricole traverse des périodes de crise et le moral des agriculteurs est en berne. Mais quand on pense à l'avenir, on se rend compte que les besoins en volailles, en lait ou en porcs seront de plus en plus importants pour nous nourrir.

Sophie Enizan, présidente de la Commission Installation à la chambre d'Agriculture du Finistère

Au champ, sur le tracteur et le nez dans les comptes de l'exploitation

 

Les membres de la Chambre d'agriculture sont là pour épauler les jeunes qui se lancent et pour leur apprendre aussi à devenir de bons gestionnaires.

André Sergent, le président de la Chambre d'Agriculture du Finistère