Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans les Alpes-Maritimes, des commerces "non-essentiels" peuvent vendre en extérieur

-
Par , France Bleu Azur

Menton, Cannes et Antibes s'adaptent face au confinement. Les commerces dits "non-essentiels" peuvent désormais vendre leurs produits sur le pas de la porte.

Sylvie attend les clients sur le pas de sa porte à Menton.
Sylvie attend les clients sur le pas de sa porte à Menton. © Radio France - Boris Hallier

Les commerces dits "non-essentiels" étaient jusque-là autorisés à vendre en "click and collect", via internet. Mais pour bon nombre de petites boutiques, le système est loin d'être adapté. Les communes de Menton, Cannes et Antibes ont donc pris des arrêtés les autorisant à installer une table ou des portants sur le pas de la porte.

Pas question pour les clients d'entrer ou de se regrouper en grand nombre devant la boutique. "On vend nos produits en respectant les consignes sanitaires", explique Marc Jasset, président de l'association de commerçants "Menton Sourire", propriétaire de la boutique Maroquinerie Caprice. 

Un moindre mal

Le maire de Menton, Jean-Claude Guibal assure que cette décision est conforme aux règles gouvernementales. "Les commerces qui vont ouvrir vont voir un certain nombre de leurs clients qui vont éprouver le plaisir d'acheter de manière tactile et de retrouver les commerçants auxquels ils sont attachés."

Propriétaire d'une boutique de vêtements, Sylvie attend les clients sur le pas de la porte. "Voir, des gens, prendre l'air, c'est déjà bien. Mais cela reste compliqué puisqu'il est impossible d'essayer les vêtements."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess