Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Dans les communes rurales du Lot, le service public se déplace en camping-car

vendredi 4 janvier 2019 à 5:44 Par Mayeule de Charon, France Bleu Occitanie et France Bleu

Le Lot expérimente, depuis le 2 octobre, "un car des services publics" dans 12 communes éloignées des administrations. A son bord, deux agents formés pour répondre à toutes les questions concernant la CAF, Pôle Emploi, les impôts etc. Reportage à Boissières.

Le " car des services publics" se déplace dans 12 communes du Lot.
Le " car des services publics" se déplace dans 12 communes du Lot. © Radio France - Mayeule de Charon

Lot, France

Comment rendre le service public accessible aux habitants de tous les territoires ?  C'est la question à laquelle le Lot, aidé par l'Etat, a tenté de répondre. Une mission Carte Blanche donnée aux élus par le premier ministre Edouard Philippe en décembre 2017. Parmi les initiatives trouvées  : un car des services publics. 

Depuis le 2 octobre, ce "car des services publics" se déplace dans 12 communes éloignées de Cahors. Au volant, deux agents polyvalents formés pour répondre aux questions administratives. Pour l'instant, cette expérimentation reçoit 4 à 5 personnes par jour, comme Michel. Cet habitant de Maxou s'est déplacé à 7 minutes de chez lui, à Boissières, où le car s'arrête une fois toutes les deux semaines. D'habitude, il règle ses problèmes administratif à Cahors, à une demi heure de route, alors ce service est le bienvenu, "c'est à côté de chez moi et par ailleurs quand je me déplace à la préfecture, il y a toujours la queue et c'est pas le même climat". 

Michel veut vendre trois motos mais il a égaré les cartes grises. C'est Lori Soulé, l'une des agentes qui l'accueille, elle a été formée pour renseigner les habitants quel que soit le problème rencontré, " souvent ce sont des questions sur les cartes grises, les cartes d'identité, les impôts, la CAF ou Pôle Emploi, il faut être polyvalent". 

Les agents sont formés pour répondre aux différentes questions administratives.  - Radio France
Les agents sont formés pour répondre aux différentes questions administratives. © Radio France - Mayeule de Charon

L’initiative est saluée par l'adjointe au maire de Boissières, Chantale Chabaud, le service est particulièrement utile pour les personnes âgées, "qui n'ont pas forcément d'ordinateurs. Lorsqu'elles viennent à Cahors et qu'il manque des pièces il faut retourner chez soi, retrouver les documents. Ce car est une proximité très importante en milieu rural". 

L'expérimentation, pilotée par la préfecture du Lot et la direction interministérielle de la transformation publique va durer jusqu'au mois de janvier 2019, avant, peut être, d'être pérennisée.