Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Davantage de services publics de proximité dans la Manche ?

-
Par , France Bleu Cotentin

La présidente de l'association des maires de la Manche Anne-Marie Cousin salue un "engagement" fort du gouvernement en matière de proximité après le discours de politique générale du Premier ministre et la réception d'une lettre du ministre des Comptes publics Gérald Darmanin.

Déclaration de revenus sur le site impots.gouv.fr. Avril 2019.
Déclaration de revenus sur le site impots.gouv.fr. Avril 2019. © Radio France - Aurélie Lagain

Manche, France

Le gouvernement veut plus de services publics de proximité. C'est du moins ce qu'a annoncé le Premier ministre mercredi devant l'Assemblée nationale. La présidente de l'association des maires de la Manche, Anne-Marie Cousin, était l'invitée de la rédaction ce jeudi.

Le Premier ministre s'est notamment dit favorable à un nouvel acte de décentralisation, en renforçant les maires. Vous êtes satisfaite de cette déclaration d'intention ?

Ce qui m’intéresse, ce sont les actes. Et je vois déjà qu’une inflexion fait jour dans la Manche avec la lettre du ministre des Comptes publics Gérald Darmanin qui m’a envoyé non seulement une lettre d’intention, mais aussi une cartographie de la Manche avec de nouveaux points de contact des finances publiques. On est en train de stopper cette hémorragie des trésoreries qui fermaient les unes après les autres. 

Gérald Darmanin vous promet donc l’ouverture de huit trésoreries dans le département. Vous y croyez ? 

Je pense qu’il y a un engagement fort là, parce qu’on ne pourrait pas dire que le gouvernement prend en compte les populations des territoires ruraux si cette lettre n’était pas assortie d’une carte avec des points et des communes particulières qui n’ont aujourd’hui pas ces points de contact. On ne peut pas se permettre d’envoyer une carte si elle n’est pas suivie des faits. Dans cette lettre, le ministre parle d’une concertation qu’il va engager avec les élus et les parlementaires du département. Je pense que la concertation va effectivement avoir lieu. 

Ces guichets de trésorerie sont un vrai besoin dans la Manche ?

Il faut penser aux populations qui sont très éloignées de l’outil numérique, qui ont de grosses difficultés : nous en voyons qui viennent soit à la mairie, soit à la médiathèque, puisque la médiathèque possède plusieurs ordinateurs. Ils viennent pour demander de l’aide pour préparer leur déclaration d’impôts par exemple, ou même pour régler leurs taxes locales. C’est un vrai problème, il faut savoir que depuis 2010, on a eu 13 trésoreries fermées dans le département de la Manche. Quand on pense service public, on ne pense pas forcément en premier lieu aux trésoreries, mais je pense que ça fait aussi partie de cet accès absolument nécessaire aux services publics pour les populations rurales. 

D’ailleurs, on pourrait retrouver ces trésoreries au sein des maisons de service public. Edouard Philippe a aussi confirmé la création de 300 de ces maisons dès janvier 2020. Selon lui, il y en aura d'ici la fin du quinquennat une par canton. Cela va dans le bon sens ?

Tout à fait. Les maisons de service public sont une réponse à ce délitement des services les uns après les autres dans les territoires ruraux. C’est vraiment une problématique des territoires ruraux, les maisons de services publics n’ont pas lieu d’être dans de très grandes villes parce que les services sont encore là. C’est une des réponses possibles, mais une maison de services publics devra forcément compter plusieurs types de services. C’est une réponse très intéressante.