Économie – Social

De l'aide en Bretagne pour les patrons en échec

Par Eric Bouvet, France Bleu Armorique jeudi 28 septembre 2017 à 10:34

60% des entrepreneurs en échec repartent sur un projet
60% des entrepreneurs en échec repartent sur un projet © Maxppp - Ale Ventura

L'association "60.000 rebonds" ouvre ce jeudi une antenne à Rennes. Son objectif est d'aider les chefs d'entreprise bretons qui ont connu un échec, à reprendre confiance et à rebondir sur un nouveau projet.

"60.000 rebonds" désormais en Bretagne

"60.000 rebonds" possédait déjà des antennes dans les principales grandes villes de France. Manquait Rennes. C'est désormais le cas. Cette antenne rennaise s'occupera des chefs d'entreprise d'Ille-et-Vilaine et des Côtes d'Armor.

Rompre l'isolement

Après une faillite, les chefs d'entreprise se retrouvent souvent seuls, dans de grosses difficultés financières. "L'isolement est un facteur aggravant" selon Nathalie Lebas-Vautier. Mais ils ont le "droit à l'erreur", "l'échec peut être une opportunité pour mieux réussir". Il faut d'ailleurs "essayer de faire changer le regard sur l'échec" en France, selon la responsable rennaise de "60.000 rebonds".

Redonner confiance

L'idée de "60.000 rebonds" n'est pas de porter un jugement sur l'échec, mais d'apporter des solutions et un soutien, de redonner confiance. L'association propose un programme sur deux ans avec un parrain référent, lui-même chef d'entreprise en activité. Un coach certifié et des experts, tous bénévoles, participent aussi à l'accompagnement.

Accompagner sur un nouveau projet

Selon les chiffres de "60.000 rebonds", 60% des entrepreneurs accompagnés recréent ou reprennent une entreprise. 40% s'orientent vers un emploi salarié, souvent contraints par des difficultés financières.