Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

De l'échappement au réservoir à hydrogène, Faurecia poursuit sa mue dans le Pays de Montbéliard

L'agglo de Montbéliard veut accompagner l'installation d'une usine Faurecia de production de réservoir à hydrogène, qui pourrait succéder à l'usine de Mandeure. Ce serait le prolongement du centre mondial de recherche annoncé à Bavans. Des terrains sont disponibles à Technoland 2 à Brognard.

De l'échappement produit à Beaulieu Mandeure à l'hydrogène, peut--être à Brognard
De l'échappement produit à Beaulieu Mandeure à l'hydrogène, peut--être à Brognard © Maxppp - Darek Szuster pour l'Alsace

Mandeure, France

Pays de Montbéliard Agglomération veut accompagner la mutation de l'usine Faurecia Systèmes d’Échappement de Mandeure en centre de de production de réservoirs à hydrogène. L'avenir des systèmes d'échappement étant assombri par l'électrification des véhicules, le groupe Faurecia a annoncé il y a quelques mois le déménagement de l'usine de Beaulieu Mandeure, sans en dire davantage.  Un déménagement motivé encore par les problèmes d'inondations du site de Mandeure. 

L'agglo de Montbéliard avance ses pions et se dit prêt à accompagner l'installation de cette usine de réservoirs à hydrogène. Pourquoi pas sur la zone d'activité de Technoland 2 à Brognard. 

Cette usine constituerait un prolongement naturel du centre mondial de recherche sur les réservoirs à hydrogène, annoncé par la présidente de région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, il y a quelques semaine sur le site R&D Faurecia à Bavans, avec un investissement de 100 millions d'€. 

Lorsque les prototypes de Bavans seront validés, il faudra les produire à plus grande échelle. C'est là que pourrait intervenir l'usine que Faurecia projette de construire. Plus qu'un déménagement de la vieille usine de Beaulieu Mandeure, il s'agirait alors de la création d'une activité nouvelle. 

"1500 réservoirs à hydrogène constitueraient un beau carnet de commande", explique Didier Klein, vice président de PMA

"Aujourd'hui, Bavans prépare la mise en place d'un prototype. Demain, il faudra l'industrialiser. L'agglomération de Montbéliard veut être aux cotés de la grande maison qu'est Faurecia pour assurer son développement sur notre territoire", explique Didier Klein, PDG de Pays de Montbéliard Immobilier d'Entreprise. 

La SEM Pays de Montbéliard Immobilier d'Entreprises affirme disposer de terrains adaptés pour cette usine de réservoirs à hydrogène sur la zone de Technoland 2 à Brognard, même si la question géographique est encore prématurée. "Ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est d'accompagner la mutation de Faurecia vers l'hydrogène.  La question des bâtiments est à l'étude, mais elle viendra dans un deuxième temps.", ajoute Didier Klein 

Question : pourquoi ne pas installer cette usine sur les terrains libérés de PSA Sud à Sochaux ? Réponse : parce que la production des futurs réservoirs à hydrogène ne pourra pas attendre après 2022. La course contre la montre est engagée. Reste plus qu'à acter cette implantation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu