Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

De la médecine douce pour apaiser les sinistrés du Teil

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Pour faire face au traumatisme du séisme du Teil, le centre socio-culturel de la commune organise depuis jeudi dernier des séances de médecine douce.

Une séance de réflexologie plantaire au centre socio-culturel du Teil, le 28 novembre 2019.
Une séance de réflexologie plantaire au centre socio-culturel du Teil, le 28 novembre 2019. © Radio France - Romain Dézèque

Le Teil, France

Ostéopathie, art-thérapie, réflexologie plantaire, hypnothérapie... C'est tout une palette de médecine douce qui est proposée aux habitants du Teil, encore traumatisés par le tremblement de terre du 11 novembre. 

Depuis jeudi dernier, le centre socio-culturel propose des séances grâce à la participation bénévole de professionnels. "On n'est pas très bien, tous.... et je me suis dit que j'avais besoin de venir ici pour me libérer, évacuer, je crois qu'un tremblement de terre bouscule toutes nos énergies" raconte Dominique, qui a subi quelques dégâts dans sa maison encore habitable. Elle s'apprête à faire une séance de réflexologie plantaire, réalisée par Christine Saulnier, naturopathe à la retraite : "On touche des points d’acupuncture donc ça fait remonter beaucoup d'émotions. Il faut qu'elles sortent. On amène ce qu'on peut, si c'est une manière d'amener un peu de bien-être il faut le faire."

Une séance qui a fait "beaucoup de bien" à cette autre habitante du Teil : "Je suis angoissée, je dors mal depuis le séisme... ça fait du bien de prendre soin de soi" confie-t-elle, un thé à la main. Le centre socio-culturel affirme que d'autres séances auront lieu cette semaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu