Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : la Fête de la Musique de France 2 délocalisée, de Nice à Paris

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur, France Bleu

L'émission de France 2, qui avait rassemblé 30.000 spectateurs place Masséna l'an dernier, n'aura pas lieu en 2020, crise du coronavirus oblige. Mais elle verra le jour sous une forme différente à l'Accorhotels Arena de Paris.

Boulevards des Airs sur le plateau France Bleu Azur, lors de la Fête de la Musique 2019
Boulevards des Airs sur le plateau France Bleu Azur, lors de la Fête de la Musique 2019 © Radio France - Corentin Bailly @ France Bleu Azur

"Sans musique, la vie serait une erreur" écrivait Nietzche. France 2 ne souhaite donc pas renoncer à sa Fête de la musique en 2020. L’événement devait se tenir pour la troisième année consécutive à Nice. Mais le coronavirus et les mesures empêchant des concerts au moins jusqu'à la mi-juillet ont eu raison de cette hypothèse. Pour remplacer la place Masséna et ses 30.000 spectateurs réunis, France Télévisions a choisi l'Accorhotels Arena de Paris, une simple scène et une salle vidée de spectateurs. 

Une soirée en soutien à la musique 

"L'idée est de rassembler une trentaine d'artistes afin d'organiser une soirée en soutien aux salles qui ne peuvent pas ouvrir pour le moment et les festivals qui sont annulés cet été", annonce Alexandra Redde-Amiel, directrice des divertissements de France Télévisions, dans un communiqué interne. 

Quel programme ? 

Il y aura du "live" évidemment, mais aussi un certain nombre de séquences souvenirs de concerts cultes dans des salles mythiques et de moments forts, "vécus dans les plus grands festivals de France et des pays francophones avec qui l'on travaille à la préparation de cette soirée", annonce la patronne du divertissement. 

Une trentaine d'artistes connus devraient participer. La liste complète sera dévoilée dans quelques semaines. L'émission sera diffusée en "prime time" le 19 juin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu