Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

De nouveaux adhérents à la CGT en Corrèze, "ils commencent à comprendre l'impact des lois votées ces derniers mois"

mardi 9 octobre 2018 à 10:37 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Plusieurs syndicats appellent à manifester aujourd'hui contre la politique du gouvernement. Car "les coups continuent de pleuvoir" sur les salariés, qui se tournent vers la CGT quand ça va mal, explique le secrétaire du syndicat en Corrèze.

Pour Sylvain Roch, secrétaire de la CGT en Corrèze, "la rue est le seul moyen d'action" des salariés.
Pour Sylvain Roch, secrétaire de la CGT en Corrèze, "la rue est le seul moyen d'action" des salariés. © Radio France - Philippe Graziani

Corrèze, France

Ils protestent contre la "destruction du modèle social" par le gouvernement. Salariés du privé, du public, étudiants, lycéens et retraités sont appelés à faire grève et à manifester dans toute la France ce mardi. "C'est le seul moyen qu'on a", résume Sylvain Roch, secrétaire de la CGT en Corrèze. Il répondait à 8h15 aux 3 questions de Philippe Graziani. 

"Les mauvais coups continuent de pleuvoir !", explique Sylvain Roch. Selon lui, plusieurs nouvelles raisons de se mobiliser sont apparues durant l'été : la non-indexation des pensions sur l'inflation qui fait perdre du pouvoir d'achat aux retraités, le "flicage des chômeurs clairement donné comme axe de travail"... Il cite, un peu étonné, la mobilisation du Comité national olympique et sportif, "pas franchement une organisation très politique", pour dénoncer les suppressions de postes au ministère des Sports.

"Les salariés savent qu'ils peuvent se tourner vers la CGT - Sylvain Roch, secrétaire du syndicat en Corrèze

Descendre dans la rue peut pourtant paraître dérisoire. Mais, répond Sylvain Roch, "c'est le seul moyen qu'on a, avec, avant tout, la grève". Et de citer les avancées obtenues en 1936 ou à d'autres moments, toujours par la rue. 

Le secrétaire de la CGT affirme aussi que c'est un moyen de montrer aux travailleurs sur qui ils peuvent compter. Il se rappelle "un salarié venu cet été à l'union départementale avec un tract de la CGT parce qu'il avait des problèmes avec son entreprise" et aussi cette entreprise à Bort-les-Orgues, "une usine où la CGT n'était pas présente, et où elle a remporté les élections haut-la-main". Les salariés, pense-t-il, "commencent à comprendre les répercussions des lois adoptées récemment".