Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De plus en plus d'habitants au Pays basque et Larressore décroche la palme

-
Par , France Bleu Pays Basque
Pays Basque, Pyrénées-Atlantiques, France

Les Pyrénées-Atlantiques et en particulier le Pays basque attirent de plus en plus. L'institut de la statistique a révélé les résultats du dernier recensement, 670.000 habitants sur le département, ça représente une augmentation de 0.5% en cinq ans. La majorité se concentre sur le Pays basque.

De plus en plus de personnes élisent domicile à Larressore.
De plus en plus de personnes élisent domicile à Larressore. © Radio France - Muriel Vitel

La population continue d'augmenter dans les Pyrénées-Atlantiques.  C'est ce que montre le dernier recensement de l'INSEE sur la période 2010-2015. Un peu plus de 670.000 personnes, soit une augmentation de 0,5% sur 5 ans.  Dans le détail, la population augmente aussi de 0,9% sur l'ensemble du Pays Basque.

Augmentation notoire de près de 2% à Bayonne, la commune a gagné 4300 habitants en 5 ans. Anglet voit aussi sa population augmenter de près de 700 habitants toujours sur la période de référence.  Ca baisse en revanche à Ciboure et Biarritz. Biarritz a perdu près de 850 habitants en 5 ans, de nombreux de décès pour peu de naissances et l'attractivité résidentielle n'arrive pas à compenser cette perte de population alors que Bayonne, Anglet et même Hendaye et Saint-Jean-de-Luz  tirent leur épingle du jeu grâce à une activité économique notoire  et à l'héliotropisme, l'attirance des populations actives et retraitées pour la région.  

Un peu plus loin dans les terres Mauléon perd en moyenne une cinquantaine d'habitants par an depuis  5 ans. Là encore comme pour Biarritz, peu de naissances et plus de décès. Le solde migratoire des populations est aussi négatif, Mauléon attire moins que Saint-Pée-sur-Nivelle, Bassussarry, ou même Larressorre. 

L'ancien séminaire de Larressore a été restauré pour y créer une cinquantaine de logements.
L'ancien séminaire de Larressore a été restauré pour y créer une cinquantaine de logements. © Radio France - Muriel Vitel

Larressore est la commune qui enregistre la plus forte progression de population dans le département avec plus de 3,6 % d'augmentation, ce qui représente 475 habitants de plus entre 2010 et 2015.  Une croissance robuste et dynamique qui s'explique selon son maire.

Jean-Michel Lamerens Maire de Larressore. Reportage.

Le séminaire de Larressore transformé en logements du studio au T4.
Le séminaire de Larressore transformé en logements du studio au T4. © Radio France - Muriel Vitel

En 2015 Larressore enregistrait 1925 habitants, elle avoisine les 2 000 aujourd'hui. 

Lotissement Herri Ondo à Larressore.
Lotissement Herri Ondo à Larressore. © Radio France - Muriel Vitel

Vient ensuite Bassussarry qui voit également sa population augmenter de 3,3% en cinq ans (2010/2015) et Saint-Pée-sur-Nivelle arrive en troisième position, Saint-Pée qui a gagné 780 habitants sur la période de référence et qui compte aujourd'hui aux alentours de 6 500 habitants. Deux explications à cela, selon son maire, Pierre-Marie Nousbaum qui veille aussi à ce que sa commune demeure à "taille humaine". 

Pierre-Marie Nousbaum, le maire de Saint-Pée-sur-Nivelle.

Ce sont principalement des jeunes de 20/25 ans qui viennent habiter  Saint-Pée-sur-Nivelle dans des immeubles collectifs ou bien pour construire leur propre domicile. Ils viennent de la zone littorale de Saint-Jean-de-Luz et aussi d'Ascain. 

Enfin Saint-Pée pourrait encore faire des émules, rappelons que la commune et ses 6 500 habitants seront sous les feux des projecteurs l été prochain, la petite ville a été retenue pour accueillir le troisième événement mondial sportif que représente le tour de France cycliste,  ce sera le 30 juillet 2017 entre Saint-Pée-sur Nivelle et Espelette.

MEMO 

  • Bayonne compte 49 207 habitants selon ce dernier recensement de l INSEE sur la période 2010/2015.
  • Anglet enregistre 38 724 habitants 
  • Biarritz totalise 24 457 habitants. 
  • Arrivent derrière Hendaye 16 328 habitants et Saint-Jean-de-Luz 14 133 en 2015.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess