Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Débrayage au magasin Castorama d'Hérouville-Saint-Clair près de Caen

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Des salariés du magasin Castorama à Hérouville-Saint-Clair, dans l'agglomération caennaise, ont débrayé quelques heures ce mercredi 22 juillet. L'intersyndicale de l'enseigne de bricolage réclame une meilleure prime d'intéressement. Le mouvement de grève est illimité.

Les salariés du magasin Castorama d'Hérouville-Saint-Clair en grève
Les salariés du magasin Castorama d'Hérouville-Saint-Clair en grève © Radio France - Jean-Baptiste Marie

Une trentaine de salariés environ du magasin Castorama d'Hérouville-Saint-Clair près de Caen ont débrayé ce mercredi matin et après-midi. Des employés de l'enseigne de bricolage à Fleury-sur-Orne s'étaient déjà mobilisés lundi dernier. Ils réclament à leur direction une meilleure prime d'intéressement. L'intersyndicale CFTC, FO, CFE-CGC, CGC et CFDT, demande que leur soit versé le plafonnement maximum comme cela avait été décidé lors d'accord, toujours selon les syndicats.

"Il était prévu que l'on soit rémunéré à hauteur de 2,4 mois de salaire, détaille Laurent Larsonneur délégué CFDT au magasin d'Hérouville-Saint-Clair. Là, ils nous proposent 1,2. On ne peut pas nous dire que l'on a un chiffre d'affaire extraordinaire, en progression, et venir nous dire : bah non on va vous donner moins. Ils sont de mauvaise foi. On veut faire plaisir à l'actionnaire pour essayer de récupérer le chiffre d'affaire qui est manquant suite au Covid en nous privant de nos primes. On n'est pas d'accord."

Des négociations toujours en cours

La grève illimitée, démarrée lundi 20 juillet, semble porter ses fruits puisque les syndicats annoncent que la direction négocie chaque jour. Mais ils assurent qu'ils resteront mobilise jusqu'à ce qu'ils trouvent leur compte. Une nouvelle manifestation des salariés devant les magasins pourraient avoir lieu vendredi prochain, voir samedi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess