Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Début des vendanges en Gironde : on commence par le crémant !

mardi 25 août 2015 à 6:00 Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Gironde

Premiers coups de sécateurs en Gironde. Les viticulteurs de l'Entre-deux-Mers ont commencé à récolter lundi les raisins qui serviront à vinifier le crémant de Bordeaux. C'est un peu plus tôt que d'habitude. Merci la météo.

Les vendanges pour le crément de Bordeaux ont commencé à Saint-Pey
Les vendanges pour le crément de Bordeaux ont commencé à Saint-Pey © Radio France - Yassine Khelfa

Ce n'est pas un scoop, la météo a été plus propice aux récoltes cette année. Le crémant de Bordeaux est une production assez récente. La cave de Saint-Pey en produit depuis les années 1990. Cette année, "la récolte s'annonce plutôt bien et se fait quelques jours à l'avance" explique Dominique Furlan, le président de la Cave de Saint-Pey/Génissac .

Son responsable de site, Pierre Candelier ajoute qu'ils avaient évalué "un avancement des vendanges dès le début de l'été en raison des bonnes conditions climatiques ainsi que des résultats des tests de maturité et d'aciditié des raisins."

Pierre Candelier, responsable de site de Saint-Pey  - Radio France
Pierre Candelier, responsable de site de Saint-Pey © Radio France - Yassine Khelfa

On ressort les sécateurs pour les "coupeurs"

Des airs d'été à Saint-Pey dans l'exploitation de Mr. Burnereau qui possède 13 hectares destinés à produire du crémant de Bordeaux. Cette année, les vendanges ont commencé quelques jours à l'avance. Depuis le bord de la route, on remarque 25 silhouettes dans les vignes.

Cette année Mr.Burnereau a appelé ses "coupeurs" un peu plus tôt que d'habitude. Et il peut compter sur Pierrette, une retraitée de Saint-Émilion. Comme chaque année elle a enfilé sa paire de gants de vaisselle rose, le sécateur à la main, elle coupe les grappes de raisins, un vrai plaisir pour elle.

Pierrette, retraitée, adore les vendanges  - Radio France
Pierrette, retraitée, adore les vendanges © Radio France - Yassine Khelfa

 

"C'est très agréable de ramasser. En plus c'est une très belle récolte. C'est pas compliqué, le soleil est là, moi je le fais ça avec plaisir et joie." — Pierrette, retraitée

Elle discute avec son ami Jean-Pierre, qui se trouve à ses côtés. Ancien chef de culture, les vendanges, il a l'habitude. La couleur du raisin témoigne de sa maturité. On sent bien aussi, une belle odeur qui donne envie. Mais attention, comme dirait Jean-Pierre, il est à consommer avec modération.

Jean-Pierre est un ancien chef de culture qui aujourd'hui pratique les vendanges pendant l'été - Radio France
Jean-Pierre est un ancien chef de culture qui aujourd'hui pratique les vendanges pendant l'été © Radio France - Yassine Khelfa

"Comme c'est du raisin destiné au crémant, il n'est pas très mûr, donc il vaut mieux éviter de le manger, autrement on risque d'avoir des problèmes gastriques." — Jean-Pierre, ancien chef de culture

Le Directeur de la Cave de Saint-Pey/Génissac, Philippe Cazaux, était l'invité de France Bleu Gironde ce mardi matin à 7h10.

"C'est un millésime précose. Nous avons démarré les vendanges le 24 août, habituellement nous commençons début septembre. C'est lié au climat. Nous avons eu des mois de juin et de juillet chauds, qui ont accéléré la maturité". — Philippe Cazaux, directeur de la cave St Pey/Génissac

Invité 7h10 vendanges

Philippe Cazaux, Directeur de la Cave de Saint-Pey / Génissac - Radio France
Philippe Cazaux, Directeur de la Cave de Saint-Pey / Génissac © Radio France - Yassine Khelfa

On ressort les sécateurs pour les vendanges, à commencer par le crémant !