Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Déclaration d’impôts sur internet : obligatoire mais pas tant que ça

-
Par , France Bleu Occitanie

Parmi les nouveautés de la déclaration d’impôts sur le revenu 2018 : elle doit être faite obligatoirement sur internet. Mais en l’absence de pénalités, beaucoup continuent de la faire sur papier. Dans le Tarn, ils seront encore - par exemple - plus de 30%.

Michel ( qui n'a pas internet ) est aidé par Théo (en service civique) et la déclaration d'impôts devient "magique".
Michel ( qui n'a pas internet ) est aidé par Théo (en service civique) et la déclaration d'impôts devient "magique". © Radio France - SM

Tarn, France

Depuis cette année, la déclaration en ligne de ses revenus est obligatoire pour tous, quel que soit le montant de vos revenus. Alors que la date limite se rapproche (16 mai pour la déclaration papier), le stress monte chez ceux qui n'ont pas Internet ou ne sont pas du tout à l'aise avec le numérique. Des dispositifs ont été mis en place pour les aider, et surtout les rassurer. 

Le Tarn espère 65% de déclarations en ligne 

Dans de nombreux centre des impôts, il y a des jeunes en service civique pour vous aider à remplir votre déclaration. Dans le Tarn, c'est le cas à Albi, Gaillac, Castres et Mazamet par exemple. Les maisons des services publics ont aussi mis en place des accompagnements. La direction générale des Finances publiques conseille à ceux qui n'ont pas d'accès à Internet de se rendre directement au centre des impôts le plus proche de chez eux. Ils y trouveront "des postes informatiques en libre service" avec un guide étape par étape des principales actions à effectuer. Des jeunes en emplois services civiques sont aussi là pour les rassurer et remplir la déclaration avec eux.  C'est l'option choisi par Michel, un tarnais qui n'a pas internet chez lui. Il est aidé par Théo. "Avec tous les chiffres, je suis venu ici. Avec son aide... cela me semble magique et facile." Théo qui confirme que tout se passe bien" Parfois cela va très vite. Deux clics et c'est fait. Et les gens sont tellement contents qu'ils veulent nous faire des bisous ou nous donner des sous. Mais c'est interdit."  

Théo, service civique, aide Michel et ça marche !

Malgré tout cela, seuls 65 % des habitants du département du Tarn devraient cette année remplir leur déclaration par internet. (Ils étaient 53% l'année dernière). Des Tarnais qui continuent de préférer le papier et surtout le contact humain histoire d’être rassuré. 

Les français qui préfèrent le papier !

"On calme le jeu, on est dans l'accompagnement" 

Car l’obligation de déclarer en ligne est toute relative ! Phillipe Bourgy, responsable du service des impôts pour les particuliers au centre des finances publiques d'Albi accueille tous ceux qui veulent encore faire une déclaration papier. Et ils sont nombreux dans le Tarn. Ce sera encore autour de 35 % cette année. "Pour cette année, on va encore prendre la déclaration papier. Mais on va vous aider notamment pour créer vos identifiants. On calme le jeu. Pas besoin de s'énerver. Le but c'est tout de même d'amener les contribuables à déclarer en ligne. Mais toujours cette possibilité du papier à la marge. Il va falloir s'y mettre mais cette année on est encore dans l'accompagnement "  

Phillipe Bourgy, responsable du service des impôts pour les particuliers au centre des finances publiques d'Albi

Si vous faites encore une déclaration papier la date limite est fixée au 16 mai 2019 à minuit.  Sinon pour la 1ère zone : le 21 mai 2019 pour les départements n° 01 à 19 et donc l'Ariège et l'Aveyron en Occitanie. 2ème zone : le 28 mai 2019 pour les départements n° 20 à 49 et notamment la Haute-Garonne, le Lot  et le Gers. 3ème zone : le 4 juin 2019 pour les départements n° 50 à 974/976 et donc le Tarn et le Tarn-et-Garonne. 

Claude Bénazet de la direction des finances publics du Tarn et les nouveautés de la déclaration d'impôts 2018.