Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : à Belfort, les écoles primaires ouvriront le 18 mai, le 25 mai pour les écoles maternelles

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Alors que les crèches ouvriront comme prévu le lundi 11 mai, à Belfort, les élèves des écoles primaires devront patienter une semaine de plus, pour eux, la rentrée se fera le 18 mai

A Belfort, les élèves de primaires retourneront à l'école le 18 mai
A Belfort, les élèves de primaires retourneront à l'école le 18 mai © Maxppp - Lionel Vadam

Le calendrier de déconfinement se précise à Belfort. Dans un communiqué, le maire Damien Meslot annonce la réouverture des crèches à compter du 11 mai. "Si cette réouverture se passe bien, les écoles primaires seront alors rouvertes à compter du 18 mai prochain. Et, si la réouverture des écoles primaires se passe aussi dans de bonnes conditions, ce sera au tour des écoles maternelles _de rouvrir leurs portes le25 mai_" affirme le maire de Belfort. 

10 enfants par classe

Pour assurer les meilleures garanties de sécurité sanitaire aux parents, le nombre d’enfants accueillis sera limité à 10 par classe, et s’il venait à y avoir une trop forte demande, seuls les enfants des agents des services publics de la ville et du Grand Belfort et des Belfortains qui travaillent seraient accueillis en priorité.

Par ailleurs, le personnel encadrant des crèches et des écoles sera équipé de gants, de masques et de visières, et des paniers repas seront fournis aux enfants par la ville. Enfin, certains agents municipaux, comme par exemple les gardiens de gymnase qui resteront fermés, seront redéployés aux côtés du personnel d’entretien afin d’augmenter la capacité de désinfection des locaux accueillant les enfants. 

Un geste financier pour les agents exposés à la pandémie

Après quasiment 50 jours de confinement, le maire de Belfort a également décidé de faire un geste financier en faveur des agents de la ville et de l'agglomération "qui ont permis la continuité des services essentiels à la population comme par exemple le nettoyage des rues, ou la collecte des ordures ménagères". Ainsi, une gratification de 20 euros net par jour d’activité leur sera attribuée, qu’ils soient fonctionnaires ou contractuels. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu