Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : les élèves du lycée hôtelier du Mans en manque de pratique

-
Par , France Bleu Maine

Les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration de la Sarthe ont du mal à trouver de la main d'œuvre. Au Mans, au lycée hôtelier Funay Hélène Boucher, les élèves ont hâte de retrouver la pratique en milieu professionnel.

Les élèves de terminale service du lycée Funay Hélène Boucher au Mans gardent le masque pour apprendre leur futur métier
Les élèves de terminale service du lycée Funay Hélène Boucher au Mans gardent le masque pour apprendre leur futur métier © Radio France - Christelle Caillot

Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration avait déjà bien du mal à trouver de la main d'œuvre avant la crise sanitaire. Un an après, les besoins se font de nouveau sentir. En Sarthe, certains établissements ont perdu leurs employés. Il y a eu également des décrochages au lycée hôtelier du Mans, Funay Hélène Boucher.

Des élèves d'un lycée hôtelier en apprentissage
Des élèves d'un lycée hôtelier en apprentissage © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

Un manque de pratique et des décrochages

Le lycée hôtelier du Mans a repris l'ensemble des cours en respectant les gestes barrières. Les élèves et leurs enseignants ont maintenant hâte qu'ils soient en immersion en milieu professionnel. Tous les gestes pratiques et professionnels ont été appris par les élèves mais ils n'ont pas vraiment pu le faire en situation réelle. La plupart des stages a été annulé ou reporté. En fait, c'est un peu comme s'ils étaient tout le temps en entraînement mais sans la compétition. 

La difficulté sera aussi de tenir sur la longueur. L'endurance pour les élèves ne sera pas la même sur une à deux heures de pratique chaque jour, et sur une journée dans les cuisines d'un restaurant ou en service.

Il y a eu quelques décrochages. - Xavier Chartrin, le proviseur du lycée hôtelier du Mans Funay, Hélène Boucher. 

Un peu plus d'un an après le début de la crise sanitaire, le lycée hôtelier du Mans a vu quelques élèves qui ont laissé tomber leur formation, principalement des élèves en première année. Les élèves qui étaient déjà en Bac Pro sont un peu moins concernés, selon la direction. Reste maintenant à savoir s'il y aura autant d'inscriptions à la rentrée scolaire de septembre. La filière souffrait déjà d'un manque de main d'œuvre avant la crise sanitaire, et cela pourrait s'accentuer dans les mois à venir.

À réécouter : l'interview de Xavier Chartrin, le proviseur du lycée hôtelier du Mans Funay, Hélène Boucher

Choix de la station

À venir dansDanssecondess