Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement en Dordogne : Sarlat et le Périgord Noir misent sur la clientèle de proximité

-
Par , France Bleu Périgord

Sarlat et le Périgord Noir sont bien décidés à ne pas continuer à subir l'épidémie de coronavirus. Privée de clientèle étrangère, de groupes, et dans un contexte de fermetures des hôtels, des cafés et des restaurants l'économie touristique doit s'adapter pour rebondir.

La ville de Sarlat, très fréquentée habituellement, montre en ce moment un visage assez inhabituel
La ville de Sarlat, très fréquentée habituellement, montre en ce moment un visage assez inhabituel © Radio France - Emmanuel Claverie

Alors que l'économie touristique représente 40% de l'activité économique du Périgord Noir, l'épidémie de coronavirus et le confinement ont déjà eu des conséquences graves sur le début de la saison. L'office de tourisme Sarlat-Périgord Noir a donc présenté une stratégie pour attirer des visiteurs dans un contexte encore très difficile, une sorte de plan de crise. 

Le Périgord Noir ne manque pas d'atouts pour attirer la clientèle de proximité
Le Périgord Noir ne manque pas d'atouts pour attirer la clientèle de proximité © Radio France - Emmanuel Claverie

Miser sur les visiteurs de proximité

Privée de touristes étrangers, de groupes, et au moins jusqu'au début du mois de juin d'une grande partie de la clientèle française, l'Office de tourisme Sarlat Périgord Noir doit s'adapter, en misant sur la clientèle de proximité. "Il faut définir très vite les régions qui vont pouvoir nous envoyer du monde explique Jérôme Peyrat son président. Nous avions l'habitude ces derniers temps notamment sur les demi-saisons d'avoir des citadins de Toulouse, de Bordeaux, de Barcelone, de Clermont, ou de Limoges. L'autre axe à développer c'est d'offrir un tourisme vert, un tourisme où l'on peut louer sa maison ou avoir un bungalow assez isolé dans un camping. 

Le nouvel office de tourisme de la Roque-Gageac ouvrira ses portes au public le 16 mai
Le nouvel office de tourisme de la Roque-Gageac ouvrira ses portes au public le 16 mai - Jérôme Peyrat

Profiter de la gastronomie malgré la fermeture des restaurants

Mais comment séduire des visiteurs dont l'une des premières motivations est la gastronomie, alors que cafés et restaurants sont fermés? Et bien depuis le 11 mai, #Restochezvous, une plateforme mutualisée avec les offices du Périgord Noir a vu le jour. "Je viens en vacances en Périgord Noir, c'est une terre de gastronomie et j'ai envie de pouvoir bien manger, peut-être en restant chez moi dans mon gîte, dans ma location ou ailleurs explique Franck Duval, adjoint au maire de Sarlat en charge de l'économie touristique et vice-président de l'Office, et bien il y a des professionnels qui, sur une plateforme mise en place par l'Office de tourisme, pourront proposer leurs services de restauration à emporter, de drive ou encore de livraison de repas gastronomiques. Une trentaine de traiteurs, snacks et de restaurateurs y sont déjà référencés.

Ecoutez le reportage de France Bleu Périgord

Le long week-end de l'Ascension aura valeur de test

Une stratégie lancée au plus vite et qui sera testée grandeur nature lors du long week-end de l'Ascension à partir du jeudi 21 mai. Pour s'y préparer les offices de tourisme de Sarlat, Beynac et celui flambant neuf de la Roque Gageac rouvriront leurs espaces d'accueil dès le 16 mai prochain, dans le respect bien-sûr des normes sanitaires. "Ce sera une autre façon de découvrir le Périgord Noir et Sarlat" reconnaît Bouahlem Rekkas, le directeur de l'Office de Sarlat- Périgord Noir. "C'est un privilège de venir à Sarlat avec moins de monde dans la ville explique-t-il. C'est presque un Sarlat VIP que nous allons proposer. Lors des visites guidées proposées par l'Office de tourisme, les groupes seront limités à neuf personnes. Ce seront donc vraiment des conditions exceptionnelles!" conclut-il.

Ecoutez Jérôme Peyrat, le président de l'Office de tourisme Sarlat-Périgord Noir

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu