Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement - En Mayenne, réouverture possible des restaurants le 2 juin : satisfaction et scepticisme

-
Par , France Bleu Mayenne

Les cafés et les restaurants pourraient rouvrir le 2 juin dans les départements classés en vert. C'est le cas en Mayenne. Le secteur est en grande souffrance depuis mars dernier en raison du confinement et l'avenir n'est pas si dégagé que cela.

Coup de chapeau à nos restaurateurs
Coup de chapeau à nos restaurateurs © Radio France - Maskot

L'annonce du gouvernement est bienvenue même si tout reste encore fragile souligne Eric Jouanen, le président du syndicat de la restauration en Mayenne : "si le virus refait son apparition, on va nous expliquer que ce ne sera finalement pas le 2 juin mais le 2 juillet. Les gens doivent continuer à faire ce qu'ils font d'ailleurs en ce moment. Il ne faut pas relâcher". 

Les patrons de cafés et de restaurants comptent donc sur le civisme de tous, poursuivre les gestes barrières. Car cette réouverture dépendra de l'évolution de la situation sanitaire. 

Ce qui est sûr, c'est que nous n'irons plus manger ou boire dans un établissement comme avant. Anthony Detemmermann est le chef du Relais du Gué de Selle à Mézangers : "quel système va-t-on mettre en place pour accueillir les gens ? Comment la clientèle va-t-elle réagir ? A combien on va être, moins 30, moins 40% de chiffre d'affaire ? Il y a une certaine appréhension même si on très heureux de reprendre. On redémarre à zéro". 

Une réouverture début juin ne signifierait pas pour autant une véritable reprise économique pour les restaurants. Le protocole sanitaire pourrait les obliger à réduire drastiquement le nombre de clients. Patrick Marsollier dirige la Maison Marsollier à Bonchamp : "je ne rouvrirai que le jour où j'aurai un vrai potentiel clients. Il est possible que je ne rouvre pas le 2 juin. On verra surtout les interdits que le gouvernement va nous imposer". 

Aucune rentrée d'argent pendant plus de deux mois, des dettes qui s'accumulent, il est possible aussi que certains soient obligés de mettre la clé sous la porte et d'autres, pour survivre, obligés de licencier du personnel.

ECOUTEZ

Réouverture des restaurants en Mayenne le 2 juin, vraiment ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu