Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : La CAF répond à vos questions en matière de revenus

Depuis le début du confinement, les équipes de la CAF mettent tout en œuvre pour répondre à toutes les questions des personnes ayant perdu de l'argent pendant le confinement. En cas de chômage partiel ou total, la CAF et Pôle emploi peuvent vous aider, des aides existent.

C'est la Caisse d'allocations familiales (CAF) qui verse la prime d'activité
C'est la Caisse d'allocations familiales (CAF) qui verse la prime d'activité © Radio France - Pierre MARSAT

La crise sanitaire a provoqué de nombreuses perturbations dans  l'économie française, de nombreuses personnes se sont retrouvées au  chômage total ou partiel notamment à cause de la baisse de production  dans de nombreuses entreprises. L'activité en baisse sur cette période  aura fait pour certains baisser grandement les salaires. Même si la  situation semble délicate, de nombreuses solutions existent, notamment  grâce à la Caisse d'Allocation Familiale qui peut par exemple vous  verser la prime d'activité ou le RSA en fonction de votre situation  financière.

Quelles aides et pour qui ?

Frédéric Domercq de la CAF évoque les conditions d'attributions de l'APL

Même si vous n'êtes pas allocataire en  temps normal, vous pouvez prétendre à certaines aides en vous rendant  sur le site internet de la caf. Vous arriverez sur un portail pour les  non allocataires vous permettant de faire des simulations sur les aides  auxquelles vous pouvez prétendre.Pour  une personne n'ayant pas le droit au chômage partiel, il est possible  de demander la prime d'activité. Pour cela, il vous faut : Avoir plus de  18 ans ;

  • Habiter en France de façon stable ;
  • Exercer une activité professionnelle ou être indemnisé au titre du chômage partiel ou technique ;
  • Être français ou citoyen de l’Espace économique européen ou Suisse ou être citoyen d’un autre pays et vous séjournez en France de façon régulière depuis au moins 5 ans

Attention, vous ne pourrez pas bénéficier de la Prime d’activité si vous êtes :

  • travailleur détaché exerçant temporairement votre activité en France ;
  • en congé parental d’éducation, sabbatique, sans solde ou en disponibilité, sauf si vous percevez des revenus d’activité
  • étudiant ou apprenti et que vous percevez par mois un revenu égal ou inférieur à 78% du Smic net.

En cas d'une perte d'activité, vous pouvez formuler une demande de RSA auprès de la CAF. Attention toutefois, il vous faudra :

  • Avoir plus de 25 ans. (Il n’y a pas de condition d’âge si vous êtes enceinte et si vous avez déjà au moins un enfant à charge).
  • Si  vous avez entre 18 et 25 ans, sans enfant, vous devez avoir exercé, en  plus des conditions énoncées ci-après, une  activité à temps plein (ou  l’équivalent) durant au moins 2 ans sur les 3 dernières années.
  • Habiter en France de façon stable.
  • Vous êtes français ou citoyen de l’Espace économique européen ou  Suisse et vous justifiez d’un droit au séjour, ou vous êtes citoyen  d’un autre pays et vous séjournez en France de façon régulière depuis au  moins 5 ans (sauf cas particuliers).
    Les  ressources mensuelles moyennes de votre foyer pendant les 3 mois  précédant votre demande ne doivent pas dépasser un certain montant  maximal de Rsa (voir tableau suivant). Certaines ressources ne sont pas  prises en compte, renseignez-vous auprès de votre Caf.
  • Vous  devez prioritairement faire valoir vos droits à l’ensemble des autres  prestations sociales (allocation chômage, retraite…) auxquelles vous  pouvez prétendre.

L'aide  exceptionnel de solidarité de 150€ est versé aux personnes bénéficiaires  du RSA et d'allocation de solidarité spécifique. 100€ ont été ajoutés  pour les familles ayant des enfants à charge de moins de 20 ans. Cette  aide est versée automatiquement, seules les personnes ayant déjà le RSA  peuvent recevoir cela.

Si vous  souhaitez un rendez-vous avec un conseiller, vous pouvez contacter la  CAF par téléphone de 08h à 18h00 au numéro d'urgence : 05 59 98 55 59 , ou prendre un  rendez-vous téléphonique depuis internet, le conseiller vous rappellera  alors à une heure précise. Les bureaux de la CAF rouvriront dès le 02  juin 2020 chaque matin pour une prise de rendez-vous.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess