Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Déconfinement : la librairie "Les Sandales d'Empédocle" à Besançon se prépare

Par

Les libraires se préparent à ouvrir leur commerce à partir du 11 mai, jour de début de déconfinement en France. A Besançon, la librairie "Les Sandales d'Empédocle", qui fait de la vente en drive, extrapole les mesures, en attendant plus de directives précises.

Librairie "Les Sandales d'Empédocle" à Besancon. Commandes de clients prêtes à partir. Librairie "Les Sandales d'Empédocle" à Besancon. Commandes de clients prêtes à partir.
Librairie "Les Sandales d'Empédocle" à Besancon. Commandes de clients prêtes à partir. © Radio France - Jean-François Fernandez

La librairie "Les Sandales d'Empédocle" à Besançon est fermée, comme toutes les librairies en France. Les cinq salariés sont en chômage partiel. Mais le gérant, Jean-François Tréhant et son associé et écrivain Arnaud Friedmann, sont sur le pont depuis dix jours.   

Publicité
Logo France Bleu

Sur la vitrine de la librairie, on peut lire qu'il est possible de commander des livres depuis le site internet. La librairie propose en effet un service en drive.

Tous les articles référencés du marché sont répertoriés. En consultant le site internet de la librairie, les clients peuvent voir si les livres en question sont en stock dans le magasin. 

Ils ont ainsi deux choix :

  • ils réservent et pourront obtenir l'ouvrage de leur choix lorsque la chaîne du livre, qui est à l'arrêt, aura repris.
  • ils peuvent commander si la référence est dans les stocks.
Jean-François Tréhant le gérant (à gauche) et Arnaud Friedmann son associé et écrivain (à droite) préparent les commandes © Radio France - Jean-François Fernandez

Pour récupérer leur commande, les clients peuvent :

  • passer dans les créneaux où la libraire propose la restitution des commandes en drive sur le trottoir (trois heures par semaine).
  • se rendre dans une boulangerie voisine qui propose de faire le point relais.
  • passer commande sur Teekers , plateforme de commerce en ligne de proximité avec uniquement des commerçants de Besançon, livraison gratuite à domicile pendant le confinement.

Ce sont des clients habituels qui passent commande, pour soutenir leur libraire dans cette période difficile, mais il y a aussi quelques nouveaux clients. En moyenne, il y a de 30 à 50 commandes par jour.

Commandes de clients prêtes à partir. La peste de Camu, très demandé © Radio France - Jean-François Fernandez

La Peste d'Albert Camus figure parmi les livres les plus demandés. Cet exemplaire, que nous avons photographié, est le dernier en stock dans la librairie.

Si les commandes fonctionnent plutôt bien, ce n'est pas du tout suffisant pour compenser la perte de chiffre d'affaires de la librairie. 

Sacs de commandes en attente pour le Drive. © Radio France - Jean-François Fernandez

Masques et gel pour la réouverture dès le 11 mai

Jean-François Tréhant attend les règles qui seront communiquées pour la réouverture le 11 mai, mais, déjà, il a prévu des mesures propres : "Le masque sera obligatoire pour le personnel. Pour les clients, c'est plus compliqué tant que les masques ne sont pas disponibiles et ne sont pas décrétés obligatoires".

Bien entendu, dans une libraire, on touche les livres : du gel hydro-alcoolique sera également obligatoire à l'entrée de la librairie, et au moment de passer à la caisse pour le TPE (carte bancaire).

En ce qui concerne les distances de sécurité, elles seront également de mise. Jean-François Tréhant précise :  "On a une librairie qui fait 250 m2 avec trois zones, mais, en cette période là, mai et juin on a une fréquentation qui est très gérable".

Le gérant ajoute que, pour l'instant, les règles du déconfinement concernant son commerce sont extrêmement floues.

Librairie "Les Sandales d'Empédocle" à Besancon. © Radio France - Jean-François Fernandez

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu