Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : la métropole de Grenoble aide les commerçants à repartir du bon pied

-
Par , France Bleu Isère

La Métro, qui regroupe une quarantaine de communes, dont Grenoble, a distribué gratuitement 1000 kits aux commerçants pour les aider à baliser leurs locaux afin que les clients respectent les geste barrières. D'autres aides financières sont à l'étude.

La Métro veut aider les commerçants et artisans de Grenoble à réussir leur déconfinement
La Métro veut aider les commerçants et artisans de Grenoble à réussir leur déconfinement © Radio France - Véronique Pueyo

Pour aider les commerçants, dont certains ont été durement touchés par deux mois de confinement, la Métro a financé l'achat de 1000 kits, imprimés localement, pour leur permettre de matérialiser la distanciation sociale par des marquages au sol ou des panneaux explicatifs. Coût de l’opération, 50 000 euros, dont 10 000 pris en charge par l'association des commerçants de Grenoble, La belle Ville, présidée par Christian Hoffmann et qui regroupe 800 commerçants. 

exemple de visuel, distribué gratuitement par la Métro aux commerçants
exemple de visuel, distribué gratuitement par la Métro aux commerçants © Radio France - Véronique Pueyo

1000 kits pour mettre en place les règles sanitaires dans les commerces

Ce matin, les élus sont donc allés à la rencontre des commerçants pour voir si cela leur convenait.  Halles Sainte Claire, ils sont satisfaits, comme Pascale, bouchère : "Jusqu'ici, on avait fait cela chacun de notre côté, avec les moyens du bord. Là, on est tous raccord, c'est esthétique et clair pour nos clients qui savent comment se positionner. Et puis, comme la Métro prend cela en charge, c'est de l'argent en moins à débourser !"

Entouré de Pascal Clouaire, Guy Jullien et Christian Hoffmann, Christophe Ferrari, président de la Métro
Entouré de Pascal Clouaire, Guy Jullien et Christian Hoffmann, Christophe Ferrari, président de la Métro © Radio France - Véronique Pueyo

Ces kits pour les commerces sont disponibles à l'office de tourisme de Grenoble et vont être aussi distribués aussi dans les communes de moins de 3000 habitants. Guy Jullien est conseiller métropolitain, délégué au commerce, à l'artisanat et aux PME : "Cela répond à une vraie demande et on apporte une solution simple. A ce jour, 800 kits on déjà été distribués. "

Halles Sainte Claire.
Halles Sainte Claire. © Radio France - Véronique Pueyo

Les commerçants, exonérés de droits de voirie pour 2020

La Métro va également renoncer à 300 000 euros de droits de voirie, pour 2020.  Les commerçants en seront exonérés. "C'est une décision qui va être votée très prochainement." assure Christophe Ferrari, le président de la Métro. Christophe Ferrari, entouré de Pascal Clouaire, Guy Jullien et Christian Hoffmann, a visité plusieurs commerces dont celui de Pierre Bolf, pâtissier-chocolatier, depuis 40 ans. Il emploie 8 salariés mais avec le confinement, il a perdu 80 000 euros de chiffre d'affaires. "Cela a été très dur. J'ai dû mettre mon personnel au chômage partiel. On avait tout préparé pour Pâques, on n'a rien pu vendre, à cause du confinement. "

Pierre Bolf, artisan pâtissier, depuis 40 ans, à Grenoble, dans son laboratoire
Pierre Bolf, artisan pâtissier, depuis 40 ans, à Grenoble, dans son laboratoire © Radio France - Véronique Pueyo

L'appel à acheter local et près de chez soi

Alors, il était heureux de rouvrir le 11 mai : "Les gens étaient au rendez-vous ! On sait qu'ils ont envie de consommer autrement, de revenir dans des commerces de proximité, où il y a un accueil, un service." Christophe Ferrari renchérit : "Je lance un appel aux métropolitaines et aux métropolitains ! Achetez local, c'est maintenant qu'il faut soutenir vos commerces de quartier !"

Patrick Corbet, une visière devant les yeux, devant la devanture de sa librairie
Patrick Corbet, une visière devant les yeux, devant la devanture de sa librairie © Radio France - Véronique Pueyo

Un peu plus loin, les élus s'arrêtent à la librairie de BD Momie Grenoble, créée par Patrick Corbet ." Pendant le confinement, on a mis en place un drive qui a bien marché. Mais notre chiffre d'affaires a baissé, comme tout le monde. On nous a juste permis de repousser le paiement de nos charges, comme le loyer, mais à terme, il faudra payer !"

Ecoutez le reportage de France Bleu Isère

Etendre les terrasses pour les bars et les restaurants

Pascal Clouaire est notamment adjoint aux commerces a la ville de Grenoble et conseiller communautaire. Lors de cette visite en centre-ville, il a précisé que Grenoble allait étendre les terrasses des bars et restaurants, quand ils rouvriront. "Ce sera notre façon d'aider ces professionnels. Car, à cause de la distanciation sociale, les tables devront être plus espacées qu'avant. Donc il y en aura moins, et moins de clients aussi. c'est pour remédier à cela, que l'on va étendre les terrasses."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess