Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : la ruée au magasin de sport Décathlon de Charleville-Mézières

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Depuis la réouverture des commerces le 11 mai, les articles de sport s'arrachent. Le magasin Decathlon de Charleville-Mézières reçoit deux fois plus de clients qu'en temps normal et vend plus d'une centaine de vélos chaque jour.

Magasin Decathlon de Charleville-Mézières (Ardennes)
Magasin Decathlon de Charleville-Mézières (Ardennes) © Radio France - Alexandre Blanc

Pendant le confinement, entre gym à domicile et course à pied à moins d'un kilomètre, les sportifs rongeaient leur frein. Depuis le 11 mai, ils se lâchent. En témoigne, la fréquentation du magasin de sport Décathlon de Charleville-Mézières.  

On a deux fois plus de monde que lors d'une semaine classique. Une telle fréquentation sur la durée, depuis le 11 mai, c'est inédit – Julian Vergne, le directeur de Décathlon Charleville-Mézières

À l'assaut des vélos

Le rayon vélos est littéralement pris d'assaut. Le magasin dit en vendre plus d'une centaine par jour.  Les aides de l'Etat et d'Ardenne Métropole à l'achat et la réparation de cycles accentuent le phénomène. "On reçoit quasiment un camion par jour, à moitié rempli de vélos et ils partent dans la journée", précise le directeur de Decathlon Charleville-Mézières, Julian Vergne. Les accessoires s'arrachent également. L'atelier de réparation affiche complet. Il ne répond plus aux nouvelles demandes.  

Egalement très prisés, les articles de musculation et de sport à domicile (paniers de basket, buts de football). Et puis, avec le déconfinement l'appel des sports nature se fait entendre, notamment pour les articles de pêche. En revanche, les ventes de tentes et d'articles de plage sont en recul.

Pour l'heure, l'enseigne écoule ses stocks mais s'attend à des ruptures d'approvisionnement ultérieurement car toute la production n'a pas repris.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu