Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : le gouvernement présentera sous 15 jours un plan de soutien à l'automobile

Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire annoncera d'ici début juin un plan de soutien au secteur automobile. Cette industrie fait vivre des milliers de salariés dans le Nord Franche-Comté, autour du site PSA de Sochaux.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire.
Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire. © Maxppp - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a annoncé lundi sur franceinfo qu'il présenterait "sous 15 jours", donc d'ici début juin, un plan de soutien au secteur automobile, qui favorisera "l'achat de véhicules propres".

"Le plus vite sera le mieux, de façon à relancer la consommation et la transformation vers un modèle plus durable, avec le soutien en particulier aux véhicules qui émettent le moins de CO2, aux véhicules électriques", a déclaré le ministre, qui a réuni récemment les responsables de cette filière.

Cela veut dire soutien à l'achat de véhicules propres. Il faut que l'on fasse de cette crise un levier pour accélérer la transition écologique et pour encourager les Français à acheter des véhicules qui sont encore aujourd'hui trop chers pour eux (Bruno Le Maire)

Le Pays de Montbéliard rassemble un grand nombre d’équipementiers et sous-traitants de la construction automobile autour du site PSA de Sochaux. L'usine PSA de Sochaux, actuellement en phase de reprise partielle, emploie près de 7.300 personnes en CDI et environ 1.700 intérimaires.

Des relocalisations en contrepartie d'une aide

Les constructeurs automobiles français doivent relocaliser une partie de leur production, afin de recevoir en contrepartie des mesures d'aide pour surmonter leurs difficultés liées à la crise sanitaire, avait estimé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 11 mai dernier sur BFM Business.

"Si on dit aux constructeurs automobiles -nous sommes prêts à vous aider, nous sommes prêts à améliorer par exemple les primes à la conversion, nous sommes prêts à regarder ce qui peut améliorer votre compétitivité sur les sites de production français-, la contrepartie ça doit être : quelle relocalisation est-ce que vous envisagez ?", avait-il déclaré.

Après la crise financière de 2008, la France, longtemps deuxième producteur automobile en Europe, a chuté au cinquième rang, victime de la concurrence étrangère, mais aussi des délocalisations à l'étranger des productions françaises.

Deux des modèles phare de la production nationale, les citadines Peugeot 208 et Renault Clio, ne sont ainsi plus produits en France. Et le solde commercial français des produits automobiles est déficitaire depuis 2008.

Bruno Le Maire a, par ailleurs, précisé qu'il annoncerait également, "avant le 1er juillet, un plan sectoriel de soutien au secteur aéronautique et les centaines de milliers d'emplois qui vont derrière dans la région de Toulouse et ailleurs".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess