Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : le président de Rouen Shopping favorable à un report des soldes au mois d'août

Après deux mois de confinement, le président de l'association de commerçants Rouen Shopping plaide pour que les soldes d'été soit reportés, afin que les professionnels puissent conserver des marges et ne pas aggraver les pertes liées au coronavirus.

Le président de l'association de commerçants Rouen Shopping plaide pour que les soldes d'été soit reportés au mois d'août (illustration).
Le président de l'association de commerçants Rouen Shopping plaide pour que les soldes d'été soit reportés au mois d'août (illustration). © Radio France - Lisa Guyenne

Les soldes d'été, censés débuter le 24 juin, vont-ils être reportés ? Le gouvernement a prévu de trancher cette question la semaine prochaine, alors que les commerçants indépendants poussent dans ce sens. "Nous travaillons sur ce sujet depuis plusieurs semaines", confirme Philippe Depreaux, président du réseau Rouen Shopping

"Le bon produit au bon prix"

"Avec deux mois sans chiffre d'affaires et de la marchandise dans les commerces, il est indispensable que l'on termine la saison avant de faire des soldes, puisque l'on fait des soldes en fin de saison, avec ce qu'il reste", poursuit Philippe Depreaux qui considère qu'une entreprise "ne peut pas travailler sans faire de marges". Reporter le début des soldes permettrait ainsi de maintenir ces marges, le temps de vendre les marchandises.

Les grandes enseignes ne sont pas forcément favorable à un report des soldes d'été. "Elles visent les volumes, mais les gens n'achètent plus en masse même s'il y a des prix intéressants. Aujourd'hui, le consommateur cherche autre chose, considère Philippe Depreaux, invité ce mardi de France Bleu Normandie. Le bon produit au bon prix a toujours été une bonne règle. Aujourd'hui, souvent, les grands distributeurs surmargent des produits de moins bonne qualité pour faire de grosses remises derrière."

"Nous avons demandé un report au mois d'août. Mais si on avait fin juillet, ce serait déjà très bien. Et c'est indispensable pour que l'on puisse se réapprovisionner pour nos collections d'hiver et pour pouvoir les payer", estime encore Philippe Depreaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess