Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : les commerçants de la Drôme et d'Ardèche entre soulagement et incertitude

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les petits commerçants, les coiffeurs, les libraires ont appris mardi 24 novembre qu'ils allaient pouvoir rouvrir au public. Les annonces d'Emmanuel Macron ont suscité chez eux beaucoup de soulagement à l'approche des fêtes de Noël même s'ils attendent encore des précisions du gouvernement.

Le protocole sanitaire devrait être renforcé dans les magasins, librairies et salons de coiffure dès ce week-end (image d'illustration).
Le protocole sanitaire devrait être renforcé dans les magasins, librairies et salons de coiffure dès ce week-end (image d'illustration). © Radio France - Richard Vivion

"On n'attendait pas [une réouverture] pour samedi", se réjouit Pierre Estragnat, de la librairie La Parenthèse à Annonay. Comme d'autres commerçants, il est soulagé de pouvoir accueillir de nouveau des clients dès la fin de semaine. Emmanuel Macron l'a annoncé mardi 24 novembre. 

Un protocole sanitaire incertain ? 

Dès samedi, les coiffeurs vont également retrouver leurs ciseaux. "Je suis soulagée", explique Christine du salon Coiffure Passion à Valence. Pour elle aussi, le mois de décembre est le plus important de l'année. Reste une incertitude encore sur l'attestation de sortie : "Y aura-t-il une tolérance sur la durée ? Car mes clientes ont besoin notamment de refaire la couleur et ça prend du temps", indique-t-elle. 

Jean Castex, le Premier ministre, organise un point presse ce jeudi 26 novembre pour détailler les mesures de ce déconfinement. "On attend des réponses rapidement", insiste Fabienne Munoz, présidente de l'Unec en Auvergne-Rhône-Alpes, le syndicat de la coiffure. Pour elle, respecter une jauge de 8m² par client - une des pistes envisagées -, est intenable.

"Nous avons calculé avec l'Unec, précise Fabienne Munoz, ce n'est pas rentable pour les salons de 50-60 m² qui ont 4 coiffeurs. Ça représente une perte de rentabilité de 6.875 euros par mois". Près de Valence, Amandine envisage de mettre un salarié au chômage partiel si la mesure est retenue car elle ne pourra accueillir que deux clients en même temps. 

Noël malgré tout ?

Pierre Estragnat, lui aussi s'inquiète d'un protocole sanitaire encore plus stricte dans sa librairie d'Annonay : "D'après nos calculs, en comptant les meubles, ça nous permet d'avoir _10 personnes en même temps_, ce qui, en période de Noël, n'est rien du tout". Il compte s'appuyer sur les retraits de commande qui ont très bien fonctionné pendant le confinement : "On a fait quasiment 65% de notre chiffre d'affaires"

Réécoutez l'interview de Pierre Estragnat, libraire à Annonay.

Reste encore la question de l'étendue des horaires d'ouverture possible jusqu'à 21h. Certains commerçants pensent travailler davantage pour rattraper le retard engrangé pendant le confinement. "Il ne faut pas que les clients aient peur de revenir en magasin. On est prêts en tout cas, on va se préparer à mettre en place un magasin tout propre", réagit Christine Dabrigeon, gérante du magasin Joué Club à Aubenas. 

Elle est plutôt confiante pour la fin d'année, espérant que les fêtes, autorisées en famille, puissent attirer le Père Noël. Bien loin des joies de fin d'années, les restaurateurs rongent leur frein. Ils ne pourront rouvrir avant le 20 janvier minimum. Quant aux patrons de bars, ils n'ont même pas été cités dans le calendrier annoncé ce mardi par Emmanuel Macron.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess