Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : les déchetteries du Grand Besançon rouvrent leurs portes

-
Par , France Bleu Besançon

Les déchetteries du Grand Besançon sont à nouveau toutes accessibles aux particuliers. Mais attention: uniquement après avoir pris rendez-vous sur le site du Sybert, et en respectant un protocole très strict.

Une déchetterie dans le Grand Besançon
Une déchetterie dans le Grand Besançon © Radio France - Anne Fauvarque

Les 16 déchetteries du Sybert (Syndicat mixte de Besançon et de sa région pour le traitement des déchets), fermées depuis le 16 mars, sont à nouveau ouvertes au public. Une ouverture qui s’est faite progressivement ces derniers jours. Mais pour y accéder, il faudra prendre rendez-vous : les usagers doivent impérativement s’inscrire au préalable sur le site internet du Sybert pour choisir leur déchetterie, et le jour et créneau horaire souhaités. Ils recevront en retour un courriel de confirmation. Pour ceux qui n'ont pas accès à internet, et uniquement dans ce cas, la réservation peut se faire par téléphone au 03 81 21 15 60.

Lors de leur venue, les usagers devront présenter :

  • leur badge d'accès en déchetterie
  • leur confirmation de prise de rendez-vous reçue par courriel pour ceux ayant réservé en ligne, ou une pièce d’identité pour ceux n'ayant pas internet.
  • pendant la période de confinement, une attestation dérogatoire de sortie dûment remplie et sur laquelle aura été cochée la case "Déplacement pour effectuer des achats de première nécessité".

Ils devront venir seuls, être munis d’un masque ou d’une visière anti-postillons, se tenir à deux mètres minimum des agents du Sybert et des autres usagers. Les agents ne pourront en aucun cas aider les usagers à décharger leur véhicule.

Les déchetteries ne fonctionnent pas encore à plein régime, elles sont ouvertes en moyenne  un jour sur deux et accueillent quatre à cinq usagers en même temps, en évitant qu’ils ne se croisent. Les rendez-vous sont limités à trois maximum par semaine et par foyer et sont réservés aux particuliers et aux collectivités. Pour les professionnels, le Sybert tient à disposition une  liste de contacts.

Eviter de trop longues files d'attente" - Catherine Thiébaut, présidente du Sybert

Ce dispositif restera en place jusqu’à au moins fin mai début juin, pour éviter de longues files d’attente lorsque trop d’usagers arrivent en même temps, explique Catherine Thiébaut, la présidente du Sybert.  « Nous avons regardé comment ça se passait ailleurs » précise-t-elle, « les endroits où ils ont ouvert sans rendez-vous, il y a une heure et demie à deux heures d’attente, on voulait éviter ça ». 

Depuis les premières réouvertures le 18 avril, les usagers amènent plus de déchets qu’à l’accoutumée, constate le Sybert, essentiellement des déchets verts (ils représentent habituellement un tiers des apports en moyenne), des gravats, mais aussi plus d’objets très divers : « des vieilles cassettes, des appareils électriques, des vieux livres, du mobilier, les gens ont profité de leur confinement pour faire du tri à la maison ». 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess