Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : les entreprises qui resteront fermées seront aidées jusqu'à 20% de leur chiffre d'affaires

-
Par , France Bleu
France

Le président de la République a présenté, mardi 24 novembre, de nouvelles mesures pour aider les entreprises qui vont devoir rester fermées encore plusieurs semaines dans le cadre de la pandémie de coronavirus. Des moyens plus importants leur seront consacrés.

Un restaurant fermé pendant le confinement à Les Cammazes (Tarn), le 11 novembre 2020 (illustration).
Un restaurant fermé pendant le confinement à Les Cammazes (Tarn), le 11 novembre 2020 (illustration). © Radio France - Pascale Danyel

"Ils sont tous essentiels à la vie de notre nation" : dans son allocution télévisée, mardi 24 novembre, Emmanuel Macron a salué les commerces qui sont fermés à cause du confinement et dont certains ne rouvriront pas tout de suite, avant d'annoncer de nouvelles mesures pour leur venir en aide. Cela passera notamment par des enveloppes plus importantes et une prolongation du calendrier

Jusqu'à 20% du chiffre d'affaires versé

Ainsi, les entreprises qui resteront fermées "administrativement" dans les prochaines semaines recevront un soutien plus important de la part de l'Etat. Cela concerne les restaurants, les bars, les salles de sport ou encore les discothèques. Elles pourront recevoir "20% de leur chiffres d'affaires de l'année 2019, quelle que soit leur taille", si c'est plus avantageux que les 10 000 euros proposés actuellement dans le cadre du fonds de solidarité. "J'ai conscience du sacrifice" que font les commerçants, a expliqué le chef de l'Etat. Par ailleurs, il a annoncé que ces aides pourraient être accordées aux entreprises fermées jusqu'au 20 janvier, date à laquelle les restaurants et les salles de sport pourraient rouvrir si la situation sanitaire le permet. 

Le président de la République a également précisé qu'une "réponse exceptionnelle" serait apportée aux saisonniers, extras, précaires ou encore jeunes qui n'arrivent plus à trouver un emploi. Celle-ci sera détaillée par le gouvernement dans les prochains jours. Il a assuré que le plan "Un jeune, une solution" fera l'objet de moyens supplémentaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess