Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : premier jour d'ouverture à Reims pour des commerçants et des clients "heureux"

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Coiffeurs, librairies, et boutiques d'habillement ont rouvert pour la plupart leurs portes ce lundi 11 mai dans le centre-ville de Reims. Résultat : un peu de plus de monde dans les rues, et de nouveaux réflexes à l'entrée des magasins. Témoignages.

Dans les magasins de nouvelles règles et réflexes.
Dans les magasins de nouvelles règles et réflexes. © Radio France - Sophie Constanzer

Rue de Vesle à Reims, l'ouverture de la boutique de Jérémy était très attendue. Le gérant d'Espace geek, spécialisé dans les figurines de jeux vidéos, avait gardé le lien avec les "fans" via Facebook et ce lundi 11 mai, le voilà heureux. "On avait refait la boutique juste avant le confinement et du coup les gens voulaient redécouvrir le nouveau magasin... on a eu pas mal de messages de soutien pour la reprise c'est super", souligne Jérémy. 

Dans les magasins d'habillement, désinfection et promotions

Dans sa boutique, de nouvelles règles : port du masque conseillé, gel hydroalcoolique à l'entrée. Même chose un peu plus loin dans la boutique d'habillement Magnum qui a ouvert ses portes dès ce lundi matin. "Tout est prêt, pour les essayages vous voyez on a mis du papier au sol qu'on retire à chaque client, les rideaux sont désinfectés grâce à l'appareil à vapeur à 60 degrés et on a acheté des boîtes de gants pour nos clients", explique Gérard le gérant, qui a vu défilé quelques clients fidèles pour dire "bonjour" et prendre des nouvelles.  

Si tous les rideaux des commerçants ne se sont pas levés ce lundi 11 mai, certains ont mis de nouvelles étiquettes de promotion dans leurs vitrines. Un choix qu'encourage Vincent Mansencal, président des Vitrines de Reims, association de commerçants du centre-ville (près de 300 adhérents) : "la loi nous le permet et ils attendent avec impatience les soldes parce qu'il y a énormément de stock dans tous les magasins d'habillement donc ils essayent de faire des remises pour inciter à la reprise". 

Plus de monde dans les rues commerçantes de Reims ce lundi.
Plus de monde dans les rues commerçantes de Reims ce lundi. © Radio France - Sophie Constanzer

A la librairie Guerlin, les fidèles clients au rendez-vous 

A la librairie Guerlin, place d'Erlon, il y a une certaine affluence. Le directeur Cédric Dervaux a déjà vu quasi tous les plus fidèles clients. Comme Joseph, surnommé habituellement "l'habitué du samedi" et content de retrouver SA librairie. "Pendant le confinement j'ai acheté des livres en grande surface mais c'est quand même pas du tout sexy !". Masque sur le visage, venu aussi bien pour acheter des livres, que pour discuter, il souligne l'importance de revenir ici. "Je suis très attachée à cette librairie qui a déjà vécu la liquidation...". 

A l'ordinateur, les yeux rivés sur les commandes, Cédric Dervaux est content de voir la vie reprendre. "Ce lundi matin, étonnamment, on a fait beaucoup de paquets cadeaux... des gens venus acheter des livres pour des anniversaires déjà passés ou pour des enfants, on s'attendait pas à ça!", sourit le directeur de la librairie Guerlin. 

Lui et ses collègues avaient commencé à aménager le magasin et préparer le retour des clients depuis mercredi : un seul sens de circulation et heureusement les locaux sont grands. Pour l'instant pas de limitation du nombre de clients mais des aménagements pourraient être mis en place le samedi en fonction de l'affluence. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess