Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Déficitaire, l'abattoir municipal de Bergerac veut trouver de nouveaux partenaires financiers

Par

Le maire de Bergerac, Daniel Garrigue, envisage la création d'une société d'économie mixte.

L'abattoir municipal de Bergerac
L'abattoir municipal de Bergerac © Radio France - Mickael Chailloux

L'abattoir de Bergerac ne sera pas privatisé, le maire Daniel Garrigue l'assure : "Ce n'est pas l'option privilégiée car privatisation veut souvent dire spécialisation or ce n'est pas l'optique que nous poursuivons. Par contre nous recherchons des partenaires financiers, des privés comme des éleveurs de viande mais aussi des acteurs publics comme la Communauté d'agglomération bergeracoise (CAB) ou le département." C'est donc l'option d'une société d'économie mixte, à capitaux privés et publics qui est privilégiée.

Publicité
Logo France Bleu

Déficit entre 30 000 et 40 000€

Il faut dire que l'abattoir perd de l'argent depuis le départ d'un gros client vers l'abattoir de Bordeaux-Bègles. Le déficit est estimé entre 30 000 et 40 000€ et la ville ne peut plus gérer seule. La CAB est prête à investir sur le principe, une réunion a d'ailleurs eu lieu la semaine dernière sur ce point. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu