Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Deliveroo se lance à l'assaut de Nîmes

mardi 13 février 2018 à 12:10 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

Après Montpellier ou Toulouse, Deliveroo, l'entreprise britannique de livraison de plats cuisinés à domicile, investit Nîmes. Une dizaine de restaurants du centre-ville sont déjà partenaires.

Les livreurs de Deliveroo investissent les rues de Nîmes
Les livreurs de Deliveroo investissent les rues de Nîmes © Radio France - Sylvie Duchesne

Nîmes, France

Ses livreurs sont facilement reconnaissables, grâce aux gros sacs isothermes qu'ils ont sur le dos. Depuis le 8 février, ils ont fait leur apparition dans les rues du centre-ville de Nîmes. Des étudiants le plus souvent ou des jeunes au chômage qui ont créé leur auto-entreprise pour travailler avec Deliveroo. 

C'est le cas de Kevin, 30 ans. Ce bijoutier-joaillier est actuellement au chômage. Grâce à cette activité, il peut faire du vélo, sa passion, et gagner de l'argent. 

Une dizaine de livreurs à Nîmes 

"Je suis micro entreprise, on paye beaucoup moins de charges et en même temps, on peut travailler en CDD ou en CDI à côté." 

Kevin, l'un des livreurs de Deliveroo

Une dizaine de livreurs tournent aujourd'hui dans Nîmes. Ils ont un statut d'indépendant. Selon Deliveroo, ils peuvent réaliser un chiffre d'affaires moyen de 14 euros de l'heure. C'est 40% de plus que le SMIC. L'entreprise offre en plus une protection civile et une complémentaire santé.  

"Ils sont rémunérés à la course et quand on s'installe dans une ville, on leur propose une tarification de 15 euros par heure travaillée. Donc c'est un chiffre d'affaires garanti. "

François Klein, regional manager de Deliveroo

Développer la clientèle 

Une dizaine de restaurants du centre-ville de Nîmes  sont aujourd'hui partenaires de Deliveroo. C'est le cas de l'enseigne Big Fernand, qui possède pourtant déjà son propre système de livraison. Elle espère grâce à Deliveroo augmenter sa clientèle de 15%.

Antoni Catel, co-gestionnaire du restaurant Big Fernand

"Deliveroo, ça colle super bien avec l'image de dynamisme de l'équipe,  de l'entreprise. C'est quelque chose qui matche à fond. C'est vraiment une opportunité pour nous".

Il faut en moyenne 20 minutes pour être livré à domicile. Pour le client, ça coûte 2,50 euros en plus du menu ou du plat commandé. 

Les livraisons ont lieu 7 jours/7 de 11h30 à 14h30 et de 18h30 à 22h30.