Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Délocalisation des finances publiques : Belfort va faire du contrôle fiscal

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

C'est confirmé. Un service délocalisé des finances publiques va arriver à Belfort : un pôle de contrôle à distance des dossiers fiscaux s'installera dès 2023 au Techn'hom avec 40 emplois à la clé...délocalisés également.

Les finances publiques se relocalisent en région. Belfort accueillera dés 2023 un pôle de contrôle à distance des dossiers fiscaux
Les finances publiques se relocalisent en région. Belfort accueillera dés 2023 un pôle de contrôle à distance des dossiers fiscaux © Maxppp - Vincent Isore

On savait que Belfort faisait partie des 50 villes retenues par le Ministère de l'Economie, sur plus de 400 villes candidates, pour accueillir des relocalisations de services centraux des finances publiques. Comme annoncé au début de l'année, l'un de ces services va en effet s'implanter à Belfort. En 2023, un pôle de contrôle à distance des dossiers fiscaux s'installera dans des locaux au Techn'Hom avec 40 emplois à la clé, annonce ce jeudi le maire de la cité du Lion Damien Meslot. 

Un pôle fiscal pour quoi faire ?

Dans ce service, les fonctionnaires seront chargés de contrôler les dossiers fiscaux des particuliers et de détecter d'éventuelles erreurs ou fraudes dans les déclarations d 'impôts notamment. Belfort ne sera pas le seul pôle en France en charge du contrôle à distance des dossiers fiscaux des contribuables. Pour la cité du Lion, il ne s'agit pas de création d'emplois car les fonctionnaires sont déjà en poste en région parisienne. " L'Etat relocalise dans les territoires parce qu'il s'aperçoit que cela coûte très cher d'avoir des locaux en région parisienne. Il y a beaucoup de ces salariés qui ont des conditions de travail difficiles. Quand vous travaillez en région parisienne, vous faites bien souvent une à deux heures de transport. A Belfort, les salariés auront aussi une meilleure qualité de vie. L'activité sportive, culturelle, le coût du logement, les places en crèches, ...Tout cela fait que Belfort était extrêmement bien placé ", indique le maire Damien Meslot. 

Des agents volontaires et ... prêts à déménager 

Les fonctionnaires qui travailleront au Techn'hom à partir de 2023 seront tous volontaires. Ils viendront s'installer avec leurs familles à Belfort ou dans sa proche couronne. " C'est une bonne nouvelle pour l'attractivité de la ville", souligne Damien Meslot. L'arrivée de ce pôle ne modifiera pas l'organisation des autres services fiscaux du Territoire de Belfort, précise la mairie de Belfort. En Franche-Comté, Besançon, Vesoul et Lons le saunier ont également été retenus pour accueillir d'autres services délocalisés des finances publiques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess