Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Démantèlement d'installations nucléaires : un projet unique présenté à Saint-Étienne

mercredi 1 octobre 2014 à 16:33 Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Alors que les débats sur le projet de loi sur la transition énergétique, destiné à réduire la dépendance notamment au nucléaire, ont débuté mercredi à l'Assemblée Nationale, un projet unique en France a été présenté à Saint-Étienne. Un projet de plate-forme de démantèlement avec une toute nouvelle machine impressionnante.

La machine mise au point à Saint-Etienne pour démanteler les installations nucléaires
La machine mise au point à Saint-Etienne pour démanteler les installations nucléaires © Radio France - Anne-Laure Bousiges

C'est Onet Technologies, entreprise leader qui travaille dans le démantèlement de sites nucléaires, qui est l'acteur de ce projet en partenariat avec le CEA (commissariat d'Energie Atomique). Elle a présenté mercredi devant une petite centaine de personnes, de futurs clients, une nouvelle machine de plus de 20 mètres de haut et qui pèse 30 tonnes. Une machine d'une grande précision qui devrait permettre d'accéder à des endroits inaccessibles pour l'homme sur des sites nucléaires pour démanteler les installations.

Un projet mené avec le savoir-faire ligérien

La machine est sur le campus industriel de Saint-Étienne puisque Onet travaille avec le groupe Gonzalès qui est stéphanois mais aussi l'ISTP (École nationale supérieure des Mines Saint-Étienne) et l'IRUP (Institut régional universitaire polytechnique de Saint-Étienne).

Nucléaire BOB Olivier Kalixte

A quoi ressemble cette machine ?

Nucléaire ENRO

 

La machine mesure plus de 20 mètres de haut et pèse 30 tonnes. - Radio France
La machine mesure plus de 20 mètres de haut et pèse 30 tonnes. © Radio France - Anne-Laure Bousiges