Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Démarchages téléphoniques : "Toutes les dix minutes, mon téléphone sonne"

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

Certains ont arrêté de répondre au téléphone ou aux heures les plus "critiques", d'autres envisagent même de couper leur ligne, fatigués par des appels incessants. Au bout du fil, des démarcheurs, pas toujours de très bonne foi. Les litiges ont d'ailleurs explosé selon la répression des fraudes.

Les démarcheurs peuvent appeler sur les fixes comme sur les portables
Les démarcheurs peuvent appeler sur les fixes comme sur les portables © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Auxerre, France

Des appels quotidiens, à n'importe quelle heure. Et au bout du fil, des assurances, des mutuelles ou des sociétés qui vous proposent par exemple en ce moment l'isolation à un euro. Du démarchage téléphonique devenu insupportable pour beaucoup et dénoncé par les associations de consommateurs. 

"C'est de 9h du matin à 18h30 le soir, tous les jours" 

Chez Elisabeth, une habitante auxerroise, le téléphone sonne tous les jours. Le fixe comme le portable, "mon mari me l'a dit. Ils nous appellent tout le temps. Alors moi je ne décroche plus mon téléphone ou alors je décroche et je raccroche tout de suite. Mon téléphone sonne toutes les dix minutes parfois et y'en a marre". Elle a d'ailleurs pensé à débrancher sa ligne mais "manque de bol, on en a besoin pour la télévision. Sinon, j'aurais tout résilié" ajoute-t-elle. 

Je leur dis, la prochaine fois je porte plainte ! Elisabeth

Et elle est évidemment loin d'être la seule. Françoise, elle, ne décroche plus son téléphone entre midi et deux. C'est là qu'elle reçoit le plus d'appels. Martine a elle changé son répondeur depuis quelques mois. "Je ne réponds plus. Et sur ma messagerie, je dis que si c'est pour du démarchage, je ne répondrais pas. Les autres peuvent me laisser un message et je les rappelerai. Mais je n'ai jamais de message !"

Ils font signer tout et n'importe quoi 

Surtout que la plupart du temps, gare aux arnaques. Nicole Lhernault est membre d'une association d'aide aux consommateurs à Auxerre, l'Asseco et elle reçoit régulièrement "des personnes en détresse qui ne savent pas comment se retourner". La cible de ces arnaques, ce sont souvent des personnes âgées, "qui signent tout et n'importe quoi. Là, je viens par exemple d'annuler la vente de panneaux solaires pour un montant de 30 000 euros". 

La CLCV pointe elle une augmentation des litiges sur des arnaques aux assurances par des démarcheurs. Ils ont bondi de 60% depuis 2012 selon la répression des fraudes. 

Choix de la station

France Bleu